Read Programme_Zarathoustra.pdf text version

ainsi parlait zarathoustra

KOdÁLY | Variations symphoniques sur un thème populaire hongrois « Le Vol du Paon » (1938-1939) w env. 25' aROUTOUNiaN | Concerto pour trompette et orchestre (1950) w env. 16'

Gábor Boldoczki, trompette

PaUse dUBROVaY | Concerto pour trompette et cordes n° 2 (1981) w env. 18'

Gábor Boldoczki, trompette

sTRaUss | ainsi parlait Zarathoustra poème symphonique op. 30 (1896) w env. 35'

introduction : lever de soleil 1. Des idées religieuses 2. De l'aspiration suprême 3. Des joies et des passions 4. le chant du tombeau 5. De la science 6. l'âme délivrée de ses désirs 7. le chant de la danse 8. le chant de la nuit

Marc Degraeuwe, concertmeister

orchestre national de Belgique asher Fisch, direction

samedi 14 mai 2011 ainsi parlait zarathoustra [programme 29]

samedi 14 mai 2011 | 16h

1. aroutounian en 2000. | 2. aroutounian félicité en 1969 par Katchatourian

sUR « Le VOL dU PaON » (1838-1839)

aMsterDaM. Comme Béla Bartók, Zoltán Kodály (1882-1967) a pris une part considérable dans la revalorisation de la musique populaire de Hongrie en puisant aux sources les plus authentiques. C'est armés d'un appareil d'enregistrement que ces deux amis sillonnèrent le pays afin d'étudier le chant hongrois et de consigner le répertoire magyar (et non tzigane). Composées à l'occasion du cinquantième anniversaire de l'orchestre du Concertgebouw d'amsterdam (qui les créa le 23 novembre 1939 sous la baguette de Willem mengelberg), les Variations symphoniques sur un thème populaire hongrois « Le Vol du Paon » comptent sans aucun doute parmi les oeuvres symphoniques les plus importantes de Kodály. Composée de 16 variations et d'un finale, cette oeuvre constitue la synthèse de la technique instrumentale et orchestrale du maître hongrois et comporte des liens de parenté évidents avec les chansons populaires évoquées plus haut. une MéloDie pentatonique

(c.-à-d. bâtie sur une échelle de cinq sons, semblable à celle de la musique asiatique) est exposée et développée sur des harmonies et des timbres d'une orchestration riche, en des épisodes tour à tour dramatiques, oniriques et triomphants. le « Vol du paon » est caractéristique du chant magyar traditionnel et éminemment symbolique (le paon symbolisant la liberté) : la mélodie est structurée en quatre phrases isométriques de six syllabes. Du point de vue rythmique, on reconnaît le parlando-rubato libre et les syncopes finales caractéristiques. D'une part, Kodály conserve et développe le caractère hongrois de cette mélodie populaire, d'autre part, il adapte ce motif

KoDÁlY VaRiaTiONs

CONCeRTO POUR TROmPeTTe (1950)

aroutounian

au théâtre du Bolchoï après l'interprétation de son opéra Sayat-Nova.

né en 1920 à erevan (arMénie),

alexandre aroutounian est l'un des compositeurs les plus réputés de l'exUnion soviétique. Formé au Conservatoire de sa ville natale (piano et composition), il se perfectionne à moscou auprès de genrikh litinski (1946-1948) et reçoit le prix d'État de l'Urss en 1949. en 1954, il est nommé directeur artistique de l'orchestre philharmonique d'erevan (poste qu'il conservera jusqu'en 1990), puis en 1970, reçoit le prix d'État de la république socialiste d'arménie. il a écrit des opéras, des cantates, de la musique de chambre et des oeuvres symphoniques (dont 13 concertos, pour piano et quasiment tous les instruments à vent), oeuvres dans lesquelles il s'inspire librement des thèmes du folklore arménien. aroutounian jouit d'une notoriété internationale, en particulier grâce à son Concerto pour trompette, composé en 1950 et créé à moscou la même année sous la direction de Karl eliasberg, avec en soliste Haykaz mesiayan, dédicataire. aroutounian est aujourd'hui âgé de 90 ans et vit toujours à erevan. www.alexanderarutiunian.com

MonDe entier. le Concerto pour

trompette d'aroutounian est joué par les plus grands interprètes, tels timofei Dokchitser (qui émigra à l'ouest et fit beaucoup pour la diffusion de l'oeuvre en occident) mais aussi maurice andré, philip smith, roger Voisin, arturo sandoval et, plus récemment, sergei nakariakov (entendu à liège en novembre 2009, dans Ad Absurdum de Widmann). De nos jours, les étudiants du monde entier inscrivent cette partition à leur programme de concours, que ce soit pour obtenir un diplôme ou décrocher un emploi. le Concerto comporte cinq parties jouées sans interruption : Andante ­ Allegro energico, Meno mosso, Tempo I, Meno mosso, Tempo I ­ (Cadenza) Coda. À l'origine, aroutounian n'écrivit pas de cadence, mais timofei Dokchitser (1920-2005) en écrivit une, avec l'accord du compositeur, qui fut diffusée largement par différents éditeurs, en angleterre, allemagne, italie, France, Finlande, et jusqu'au Japon et aux ÉtatsUnis. C'est dans le mouvement lent que les racines arméniennes d'aroutounian se font le plus clairement sentir, créant un climat sobre et contenu qui fait penser à certains passages du Concerto pour violon d'un autre arménien célèbre, aram Katchatourian.

à sa sensibilité harmonique et utilise des éléments diatoniques et occidentaux. les premières variations sont énergiques, légères, dansantes ou lyriques. la 9e est remarquable par ses arabesques d'arpèges à la flûte et à la clarinette. la 10e, avec les cordes pizzicato, est intégralement pentatonique et s'apparente beaucoup aux musiques d'extrême-orient. l'atmosphère s'assombrit avec le dialogue nostalgique du cor anglais, de la clarinette et du hautbois dans la 11e, l'Adagio de la 12e et, surtout, la marche funèbre de la 13e variation. la 14e retrouve une écriture fluide et un coloris plus clair. après la fête populaire de la 15e variation (à nouveau pentatonique) et le Maestoso sonore de la 16e, le finale est une page somptueuse où se déploie toute la science harmonique et orchestrale du compositeur.

D'après anDré lisChKé

2

3

DuBrovaY

CONCeRTO POUR TROmPeTTe N° 2

(1981)

né en 1943 à BuDapest, lászló

Dubrovay étudie la composition au Conservatoire de sa ville natale avec istvan szelenyi, Ferenc szabo et imre Vincze. De 1972 à 1974, il poursuit sa formation en allemagne, notamment avec Karlheinz stockhausen et Hans-Ulrich rumpert (musique électronique). Depuis 1976, il enseigne la théorie musicale au

Conservatoire de Budapest. il a composé des oeuvres électroniques dans les studios de la radio de Cologne, à l'Université de Berlin, à Freiburg, Bourges et Budapest. son Concerto pour trompette et cordes n° 2 date de 1981. il s'ouvre par un jeu des cordes sur la série des harmoniques. en frôlant une corde à différents endroits, on peut en effet obtenir différentes notes correspondant aux « sons harmoniques » de la corde. leurs fréquences sont des multiples entiers de la fréquence de base de celle-ci. ainsi, une corde donnant par exemple le la à 440 Hz peut-elle aussi faire entendre les fréquences double (880 Hz, octave supérieure), triple (1320 Hz, quinte supérieure), quadruple (double octave), quintuple (tierce), etc. le son est plus mince et d'une couleur irisée. À l'instar des cordes, le soliste doit aussi produire une large gamme de sons harmoniques (en s'aidant seulement de la « pince » des lèvres) mais aussi des sons glissés, inhabituels et étranges (par différentes manières de souffler ou de manipuler les pistons, et usant de toute une série de sourdines). les effets obtenus sont parfois proches du coassement, comme dans la coda où le soliste produit avec virtuosité une suite de notes détachées, égrenées en rafale, puis closes par quelques cris stridents tenant du hennissement d'un cheval.

surhoMMe. le contenu de l'oeuvre de

nietzsche se résume assez bien à cette citation : « lorsque Zarathoustra atteignit la trentaine, il quitta la maison pour les montagnes où il passa dix ans à jouir de son âme et de la solitude, sans se lasser. mais enfin son coeur changea et, un matin, il se leva à l'aube et parla au soleil : Ô astre puissant ! quel serait ton bonheur si tu n'avais pas ceux à qui tu donnes la lumière ? Voici, je suis accablé de ma sagesse. Je souhaiterais que les sages parmi les hommes se réjouissent de leur sottise, et les pauvres de leur richesse. Aussi me faut-il descendre vers les profondeurs. » À l'étonnement, voire l'hostilité suscitée par la tentative apparente de s'approprier musicalement la pensée du philosophe, strauss rétorquera : « Je n'ai pas eu l'intention d'écrire de la musique philosophique, ou de peindre musicalement la grande oeuvre de nietzsche. J'ai voulu plutôt donner en musique une idée de l'évolution de la race humaine, de ses origines, à travers des phases de développement variées, jusqu'à l'idée nietzschéenne du surhomme. »

orgue et les cordes. repris en 1968 par stanley Kubrick dans son film futuriste 2001, Odyssée de l'espace, le début de ce poème symphonique connut une célébrité mondiale. en huit parties enchaînées, portant chacune un titre emprunté à nietzsche, le poème symphonique retrace l'action de Zarathoustra guérissant les hommes de leurs superstitions métaphysiques, de leurs dépendances émotionnelles et passionnelles, de leurs recherches scientifiques bornées, pour leur donner une vie nouvelle à la lumière de son savoir fondé sur la nature. il leur enseigne l'extase de la danse, puis retourne enfin à la montagne. le fameux Lever de soleil introductif, précède la première partie proprement dite. on y entend les deux thèmes principaux, présents tout au long de l'oeuvre, celui de la nature, en do majeur, proclamé à la trompette, et celui de l'esprit humain, en si mineur -- tonalité éloignée --, caractérisé par ses interrogations et ses aspirations dissonantes. les épisodes les plus caractéristiques sont ceux dans lesquels l'âme se libère de ses désirs terrestres par un rire frénétique des flûtes, hautbois et trompettes (n° 6), puis se laisse aller à la griserie d'un rythme de danse viennoise (n° 7).

ériC Mairlot

À médiTeR

« Deviens ce que tu es. Fais ce que toi seul peut faire. » « on paie mal un maître en ne restant toujours que l'élève. » « l'homme est une corde tendue entre l'animal et le surhomme, une corde au-dessus d'un abîme. » « Créer -- voilà la grande délivrance de la souffrance, voilà ce qui rend la vie légère. » (nietzsche, Ainsi parlait Zarathoustra, 1885).

r. strauss

aiNsi PaRLaiT ZaRaThOUsTRa (1896)

inspiration liBre. Dans son poème philosophique Ainsi parlait Zarathoustra (18831885), nietzsche (1844-1900) dénonce les valeurs de la morale issue du christianisme et prône le dépassement de l'Homme par l'avènement du surhomme. en 1896, après son poème symphonique consacré au facétieux till eulenspiegel, richard strauss (1864-1949) se lance dans une inspiration libre de l'oeuvre de nietzsche. Composé de février à août 1896, ce cinquième des neufs poèmes symphoniques de strauss est créé le 27 novembre de la même année à Francfort, sous la direction du compositeur. la première berlinoise a lieu trois jours plus tard, sous la direction d'arthur nikisch.

huit parties. l'oeuvre de strauss s'adresse à un orchestre très imposant, comportant des bois par 4, 6 cors, 4 trompettes, 2 tubas, 4 timbales, une batterie, 1 glockenspiel, 2 harpes, 1 grand

4

5

asheR FisCh

DireCtion

né en israël, asher Fisch est Directeur musical de l'opéra d'israël depuis 1995. après avoir commencé une carrière de pianiste, il fait ses débuts à la direction d'orchestre comme assistant de Daniel Barenboïm au staatsoper de Berlin, puis devient Directeur musical du Volksoper de Vienne. il mène aujourd'hui une carrière de chef invité à travers l'europe et les États-Unis, particulièrement dans le domaine lyrique où il est reconnu comme l'un des tout grands chefs wagnériens et straussiens. il a dirigé des opéras à Chicago, new York, Houston, seattle, londres, paris, milan, Berlin, Dresde, munich, Vienne, Copenhague... Dans le domaine symphonique, asher Fisch a également dirigé les orchestres de los angeles, Chicago, philadelphie, Dallas, minnesota, montréal, seattle, Houston, st. louis, atlanta, toronto, Washington, new York, Berlin... en 2010-2011, il est à Chicago (Un ballo in maschera de Verdi), seattle (Tannhäuser), Dresde (Tristan et Isolde), munich (Aïda), monte-Carlo (Salomé

GÁbOR bOLdOCZKi troMpette

ForMé au Conservatoire Franz liszt de Budapest auprès de reinhold

Friedrich, gábor Boldoczki remporte coup sur coup le Concours arD de munich et le 3e Concours international maurice andré de paris (« grand prix de la Ville de paris », 1997). À son propos, maurice andré déclare : « Vous allez entendre le Concerto de tomasi comme j'ai toujours voulu le jouer ». prix Davidoff de la Fondation reemtsma en 1999, Young artist of the Year en 2002, Best newcomer en 2003, instrumentalist of the Year en 2008, gábor Boldoczki joue aujourd'hui dans le monde entier (moscou, Varsovie, salzbourg, Vienne, amsterdam, Berlin, lucerne, amérique du sud, Japon, Chine...). Dans le domaine de la musique contemporaine, il a créé notamment Révélation de georg pelecis (avec gidon Kremer et la Kremerata Baltica, à Bâle), le Concerto de Boris papandopulo à Dubrovnik et le Concerto de Fazil say au Festival de mecklenburgVorpommern, où il était en résidence en 2010. pour sony, il a enregistré des concertos italiens avec les musici di roma (2006), des concertos de Haendel et telemann avec le sinfonia Varsovia (2007), des sonates baroques (gloria, 2008) et des concertos de Bach (2010). Depuis janvier 2010, gábor Boldoczki est professeur de trompette au Conservatoire de Budapest. il joue sur des instruments B&s. www.gabor-in-concert.com

de r. strauss), palerme (La Passion grecque de martinu), nagoya (Les Contes d'Hoffman d'offenbach), mais aussi à Cleveland, Bologne, parme, Dresde et en australie pour des concerts symphoniques. il a enregistré de nombreux disques pour emi, ainsi que La Tétralogie de Wagner pour melba records.

l'orchestre à la portée des enfants

vendredi 24 juin 2011 | 18h & 20h badeLT et ZimmeR | Pirates des Caraïbes

PiRaTes des CaRaïbes

Bruno Coppens, narration | Joachim loneux, accordéon, danse opl | pieter-Jelle de Boer, direction | lionel rougerie, mise en scène

d Co ernie nC r er t

Le vaillant équipage de l'Orchestre philharmonique de Liège fend les flots de mers inconnues, avec à sa tête le capitaine Coppens. Embarquez avec vos enfants à la découverte de la musique de la célèbre saga. Coproduction Jeunesses Musicales

RéseRVaTiONs À PaRTiR dU 24/05/2011

6 7

Zukerman ou encore Frank peter Zimmerman), de jeunes musiciens qui ont déjà confirmé leur place sur la scène internationale, à l'instar de lorenzo gatto ou plamena mangova. il n'est pas rare que l'onB fasse la rencontre de tels talents à la faveur de son étroite collaboration avec le Concours reine Élisabeth, notamment lors des soirées de finale des sessions de violon et piano qu'accompagne l'onB, prestations suivies dans le monde entier à travers de nombreux médias. Ces dernières années, l'onB a également instauré une passionnante tradition en collaborant avec les plus grandes voix de l'opéra, telles que roberto alagna, Jonas Kaufmann, rolando Villazón, anna netrebko ou Juan Diego Flórez. Des rencontres exceptionnelles qui ont offert chacune des moments inoubliables, tant pour l'orchestre que pour le public,

prestigieuse salle Henry le Boeuf des cycles de concerts toujours plus variés. en outre, l'orchestre se produit régulièrement auprès des trois communautés de Belgique à travers l'ensemble des provinces du pays.

CD / tournées. ses cinq enregistrements

sous la direction de Walter Weller parus chez Fuga libera (avec au programme de la musique d'alexandre glazounov, Bohuslav martinu, richard strauss, Josef suk et Johannes Brahms) ont été récompensés de plusieurs distinctions. en plus des nombreux concerts qu'il donne dans les pays frontaliers, l'orchestre a notamment effectué des tournées au Japon, en espagne ou, en avril 2011, en allemagne et en suisse. À ces différentes occasions, l'orchestre s'est produit sur des scènes exceptionnelles : à la philharmonie de luxembourg, le gasteig de munich, le Concertgebouw d'amsterdam, le théâtre des Champs-Élysées de paris, la tonhalle de Zurich, l'auditorio nacional de música de madrid ou le suntory Hall de tokyo. www.onb.be

ORChesTRe NaTiONaL de beLGiQUe

intenDant aLbeRT WasTiaUx

75 ans. Fondé en 1936, l'orchestre

national de Belgique fête en 2011 ses 75 ans. au cours de ces trois quarts de siècle d'existence, des chefs aussi inspirés qu'andré Cluytens (1958-1967), michael gielen (1968-1975), mikko Franck (20022007) et, depuis 2007, Walter Weller, se sont succédés à sa tête. tous ont apporté une interprétation personnelle des grands classiques du répertoire symphonique, qui s'insère activement dans la société actuelle, en particulier par un soutien sans faille à la musique de leur temps : encore aujourd'hui, les chefs-d'oeuvre de Beethoven, Brahms, Bruckner et mahler côtoient dans la programmation de l'orchestre des pages de Kancheli ou pintscher, ainsi que les dernières créations de compositeurs belges comme luc Van Hove, Jean-paul Dessy, luc Brewaeys, Dirk Brossé et pierre Bartholomée.

Bozar MusiC. en cette année jubilaire,

l'onB reste un partenaire privilégié et indéfectible du palais des Beaux-arts de Bruxelles. en collaboration avec BoZar mUsiC, il y présente chaque saison dans la

noMination. À travers l'élaboration de programmes variés, et la mise sur pieds d'une multitude de projets éducatifs, l'onB tisse également toujours plus de liens avec les différents groupes sociaux. le chef russe andrey Boreyko -- qui, à partir de septembre 2012, deviendra le nouveau Directeur musical de l'onB -- pourra à son tour apporter sa propre signature à cette tradition. sa grande ouverture d'esprit à l'égard des différents courants et genres de la musique actuelle offre de nombreuses perspectives enthousiasmantes en faveur d'une programmation plus novatrice que jamais. Une ouverture d'esprit déjà largement mise à l'honneur par stefan Blunier, premier chef invité de l'onB depuis septembre 2010. solistes. parmi le florilège de solistes

qu'accompagne l'orchestre, on trouve à côté des interprètes de classe mondiale (Hélène grimaud, Vadim repin, sergey Khachatryan, Boris Berezovsky, pinchas

la nouvelle

saisON opl

w ous allez bientôt pouvoir découvrir la saison 2011/2012 de V l'Orchestre. Vous recevrez la brochure de saison chez vous à la mi-mai, ou vous pourrez venir la retirer à l'accueil avec les modalités d'abonnement et de réabonnement. w Le week-end des 10 et 11 SEPTEMBRE, l'Orchestre organise deux journées « Portes ouvertes », qui vous permettront de découvrir en musique, avec plusieurs concerts gratuits, les programmes, et les artistes de la nouvelle saison.

9

8

Les mUsiCieNs De l'onB

diReCTeUR mUsiCaL Walter Weller KONZeRTmeisTeR Marc Degraeuwe alexei Moshkov PRemieR ViOLON sophie Causanschi ** isabelle Chardon* Maria piatkowska* Maria elena Boila nicolas de harven Yana Dukanova Françoise Gilliquet philip handschoewerker akika hayakawa ariane plumerel Claudine schott serge stons Dirk van de Moortel Yolande van puyenbroeck zenon zareba seCONd ViOLON Filip suys ** Francis Deschamps* sarah Guiguet* nathalie lefin* Brigitte Bourdon sophie Demoulin isabelle Deschamps hartwig D'haene pierre hanquin Gabriella paraszka Marie José rijmenants ara simonian ana spanu Marie-Danielle turner aLTO Krysztof paluch** nn** Mihoko Kusama * Dmitri ryabinin* igal Braslavsky sophie Destivelle Katelijne onsia peter pieters Marinella serban silvia tentori Montalto edouard thise patrick van netelbosch ViOLONCeLLe olsi leka** hélène verhenneman** tine Muylle* nn* arnold Dauwe lesya Demkovych philippe lefin uros nastic harm van rheeden taras zanchak CONTReBasse Dimitar ivanov** robertino Mihai** sergej Gorlenko* ludo Joly* svetoslav Dimitriev Dan ishimoto Miguel Meulders Gergana terziyska FLûTe Baudoin Giaux** Denis-pierre Gustin* laurence Dubar* (& piccolo) Jeremie Fevre* (& piccolo) HaUTBOis Dimitri Baeteman** arnaud Guittet Martine Buyens* Bram nolf* (& cor anglais) CLaRiNeTTe Jean-Michel Charlier** roeland hendrikx* Julien Beneteau * (& clarinette basse) Massimo ricci* (& clarinette mi B) BassON luc loubry** Bob permentier* Filip neyens* n.n.* COR andré pichal** ivo hadermann* anthony Devriendt* Jan van Duffel* Bernard Wasnaire* Katrien vintioen* TROmPeTTe leo Wouters** Jean-luc limbourg* Ward opsteyn* Davy taccogna* TROmBONe luc De vleeschhouwer** Bruno De Busschere* Guido liveyns* philippe Bourin* (& trombone basse) TUBa Jozef Matthessen* HaRPe annie lavoisier** TimBaLes Guy Delbrouck** PeRCUssiON Katia Godart* nico schoeters

des LiVRes...

w Jean-pierre amann, Zoltán Kodály, aire, lausanne, 1983.

la FnaC vous propose

des disQUes...

aROUTOUNiaN, CONCeRTO POUR TROmPeTTe w B. soustrot, orchestre symphonique des pays de la loire, dir. m. soustrot (pierre VeranY) dUbROVaY, CONCeRTO POUR TROmPeTTe eT CORdes N° 2 w g. geiger, orchestre de Chambre Franz liszt de Budapest, dir. l. Kovacs (HUngaroton) sTRaUss, aiNsi PaRLaiT ZaRaThOUsTRa w staatskapelle de Dresde, dir. r. Kempe (emi) w orchestre philharmonique de Berlin, dir. H. von Karajan (Dgg) w orchestre philharmonique de Berlin, dir. K. Böhm (Dgg)

w andré tUBeUF, Richard strauss ou le voyageur et son ombre, paris, actes sud (coll. Classica), 2004. w michael Kennedy, Richard strauss : l'homme, le musicien, l'énigme, paris, Fayard (coll. Bibliothèque des grands musiciens), 2001.

Le COFFReT OPL 50 aNs

à nouveau disponible

ReViVeZ L'hisTOiRe de L'OPL aVeC L'iNTéGRaLe de sa disCOGRaPhie À UN PRix exCePTiONNeL !

Un coffret-anniversaire qui se veut le reflet de 50 ans au service : w des grandes oeuvres du répertoire : mozart, Beethoven, Brahms... w du répertoire belge : Franck, Jongen... w de la création contemporaine : Dusapin, Boesmans... w des jeunes interprètes : Braley, le guay, Votano... sans oublier plusieurs inédits en Cd : les Rhapsodies roumaines n° 1 et 2 d'enesco, la Symphonie alpestre de strauss, le Requiem de Jean rogister ou encore l'enregistrement mythique de l'opl avec léo Ferré enfin disponibles !

** Chef de pupitre

* soliste

avec le soutien du label Cypres

11

les instrumentistes (instruments à cordes) participent au mouvement de rotation au sein de leur pupitre.

10

à VOs ageNdas...

meRCRedi 18 mai 2011 | 19H

jeUdi 9 jUiN 2011 | 18H30

soirée questions-réPonses sUr la noUVelle saison 2011/2012

Projection du film (RTbF) « L'accord parfait. L'Orchestre Philharmonique Royal de Liège à 50 ans »

Le dessous des quartes : esCaiCh [gratUit]

esCaiCh | scherzo fantasque pour 2 pianos (création) Frank Braley & éric le sage, piano thierry escaich, présentation opl | pascal rophé, direction

samedi 21 mai 2011 | 20H

LiMBurG sYMFonie orKest

mOZaRT | don Giovanni, ouverture sChUbeRT | danses allemandes beRG | altenberg Lieder mahLeR | symphonie n°4 selma harkink, soprano limburgs symfonie orkest ed spanjaard, direction

VeNdRedi 10 jUiN 2011 | 20H

esCaiCh, BraLeY, Le saGe

FOURGON | Le tracé s'envole (création, commande de l'OPL) POULeNC | Concerto pour 2 pianos esCaiCh | scherzo fantasque pour 2 pianos (création) ROUsseL | suite en fa Frank Braley & éric le sage, piano Choeur de chambre de namur opl | pascal rophé, direction

VeNdRedi 27 mai 2011 | 20H

PhiLiPPe herreWeGhe 2

LisZT | hamlet FibiCh | symphonie n° 2 bRahms | double concerto pour violon et violoncelle isabelle Faust, violon Jean-Guihen queyras, violoncelle De Filharmonie philippe herreweghe, direction

jeUdi 16 jUiN 2011 | 20H

Mozart / MahLer

mOZaRT | La flûte enchantée, ouverture mOZaRT | exultate Jubilate mOZaRT | Voi avete un cor fedele mahLeR | symphonie n° 4 Karina Gauvin, soprano opl | pascal rophé, direction

samedi 28 mai 2011 | 15H

eXPLoration du Monde

Le bourlingueur, 20 ans d'aventure philippe lambillon, présentation

maRdi 21 jUiN 2011 | 19H & 21H

Fête de La Musique [gratUit]

Le vote du public Choisissez votre programme sur www.opl.be dès le 1er juin ! opl | alain altinoglu, direction

dimaNCHe 29 mai 2011 | 19H

La Fête de L'orGue : Le MéCano de La GeneraL

improvisation sur le film muet de buster Keaton « Le mécano de la General » lászló Fassang, orgue

VeNdRedi 24 jUiN 2011 | 18H eT 20H

meRCRedi 8 jUiN 2011 | 12H30

L'orChestre à La Portée des enFants

badeLT et ZimmeR | Pirates des Caraïbes Bruno Coppens, narration Joachim loneux, accordéon, danse opl | pieter-Jelle de Boer, direction lionel rougerie, mise en scène

Musique à Midi : héLiotroPe [gratUit]

pierre héneaux, violon Christian Gerstmans, violon éric Gerstmans, alto étienne Capelle, violoncelle

12

Information

7 pages

Report File (DMCA)

Our content is added by our users. We aim to remove reported files within 1 working day. Please use this link to notify us:

Report this file as copyright or inappropriate

624233


Notice: fwrite(): send of 208 bytes failed with errno=104 Connection reset by peer in /home/readbag.com/web/sphinxapi.php on line 531