Read Microsoft PowerPoint - FAIRE_FACE_Pronovost 2010 [Mode de compatibilité] text version

FAIRE FACE: UN PROGRAMME DE DÉVELOPPEMENT DES HABILETÉS DE COPING POUR ADOLESCENTS

JOCELYNE PRONOVOST, PH.D. Professeure titulaire, départ. psychoéducation Université du Québec à Trois-Rivières Chicoutimi 5 novembre 2010

C'EST QUOI LE COPING ?

· Capacité de faire face, de rebondir devant l'adversité/ RÉSILIENCE (Garmezy, 1985; Cyrulnik, 1999) · Mécanismes d'adaptation pour gérer le STRESS (Lazarus et Folkman, 1984) · Styles et stratégies adaptatives (Frydenberg et Lewis, 1993)

RÉSILIENCE ET COPING

La résilience est à comprendre comme un construit multidimensionnel résultant d'un état d'équilibre entre les facteurs de risque et les facteurs de protection face aux événements stressants et/ou aux traumatismes vécus

(Fortin et Bigras, 2000).

La résilience est un concept plus large qui englobe celui du coping La résilience se construit et s'inscrit dans la durée de la trajectoire d'adaptation d'une personne Le coping réfère à des cognitions ou des comportements (stratégies adaptatives) utilisés par une personne dans une situation donnée en réaction au stress. Le coping contribue au processus de la résilience

1

STRESS ET COPING

Le stress est le résultat d'un déséquilibre entre les exigences de situations d'agression et les ressources que possède l'individu pour y faire face (Fortin et Bigras, 2000) Le stress résulte d'une transaction entre la personne et l'environnement alors que la situation est évaluée par la personne comme débordant ses ressources et pouvant mettre son bien-être en danger (Lazarus et Folkman, 1984) Ainsi la force d'un stress n'est pas d'abord relié au nombre et à l'importance objective des événements négatifs mais à l'évaluation subjective qu'en fait la personne (stress perçu) L'évaluation du coping doit tenir compte de la nature et de l'impact des stresseurs tout comme du sentiment de contrôle vécu par la personne face aux stresseurs

Approche psychologique - Lazarus

Source de stress Évaluation cognitive Stratégies adaptatives

(COPING)

Ressources

Bonne santé

Mauvaise santé

DÉFINITION DU COPING

Ensemble des efforts cognitifs, émotionnels et

comportementaux qui visent à tolérer, éviter ou minimiser l'effet néfaste du stress sur le bien-être personnel et à maintenir l'équilibre physique et psychologique (Lazarus & Folkman, 1984)

Réponses (pensées, sentiments et comportements)

émises par un individu pour faire face à des situations problématiques de la vie quotidienne ou à des événements particuliers (Frydenberg, 1997)

2

CONTRIBUE AU PROCESSUS ADAPTATIF Lazarus & Folkman, 1984

Fonction

de régulation émotionnelle et de résolution de problèmes Les stratégies centrées sur le problème sont plus efficaces dans une situation où il y a un potentiel de contrôle Les stratégies de régulation des émotions sont plus adaptées dans une situation jugée incontrôlable

CRITÈRES D'EFFICACITÉ DU COPING Zeidner & Saklofske, 1996

Un coping adaptatif est associé à la résolution durable du problème à un état émotionnel positif au sentiment d'efficacité personnelle Un coping dysfonctionnel entraîne un échec dans la résolution du problème une attitude pessimiste un sentiment d'incompétence à s'en sortir

STYLES ET STRATÉGIES DE COPING

(FRYDENBERG & LEWIS, 1993

Style productif : les stratégies visent à résoudre un problème tout en demeurant optimiste, en forme, détendu et en relation avec les autres

Travailler à résoudre le problème

Travailler fort pour réussir Se centrer sur le positif Se détendre, se divertir Faire de l'activité physique

3

Style non productif: stratégies visant l'évitement du problème et la mise à distance de l'anxiété S'inquiéter Adopter une pensée magique Ne rien faire Faire baisser la tension Ignorer le problème S'accuser, se blâmer Garder pour soi Somatiser (maux physiologiques) Se soucier de ses liens d'appartenance

Style référence aux autres: inclut des stratégies qui consistent à se tourner vers les autres pour obtenir de l'aide

Rechercher du soutien social Rechercher de l'aide professionnelle Investir dans ses amis Entreprendre des actions sociales Rechercher de l'aide spirituelle

ADAPTATION FRANÇAISE par JOCELYNE PRONOVOST MICHELLE DUMONT DANIELLE LECLERC UQTR/ 2008

Traduction du programme australien The Best of Coping : Developing Coping Skills for Adolescents (Frydenberg & Brandon, 2000)

4

BUT DU PROGRAMME

Renforcer les habiletés de coping chez les adolescents afin qu'ils augmentent l'usage du coping productif et diminuent l'utilisation du coping non productif

« Dans le but d'encourager le

développement social et émotionnel, nous devons changer le langage de la détresse pour celui de l'optimisme et de la capacité.

Parler du coping représente un pas dans la bonne direction. »

(Frydenberg & Brandon, 2002)

DESCRIPTION DU PROGRAMME

· De type cognitif-comportemental · Appliqué en groupe (8 à 12 participants) ou de façon individuelle · Se réalise à partir d'enseignements de notions théoriques et d'ateliers pratiques sur le coping · 10 à 12 rencontres de 60 minutes · Réalisation d'activités complémentaires entre les rencontres · Co-animation mixte (homme-femme)

5

10 MODULES

· · · · · · · · · · Module 1 : Ce qu'est le coping Module 2 : La pensée positive Module 3 : Les stratégies qui n'aident pas Module 4 : Bien s'entendre avec les autres Module 5 : Demander de l'aide Module 6 : Résoudre les problèmes Module 7 : Prendre des décisions Module 8 : Se fixer des buts Module 9 : Atteindre ses buts Module 10 : Gérer son temps

HORAIRE D'UNE RENCONTRE

· · · · · · Accueil et petit tour de table Retour sur le module précédent Présentation du nouveau module Exercices Retour post-situationnel Présentation des activités complémentaires (5 minutes) (5 minutes) (10 minutes) (25 minutes) (10 minutes) (5 minutes)

Durée totale : 60 minutes

U2

Évaluation du coping

Échelle de coping pour adolescents (ECA)

· Créée par Frydenberg et Lewis (1993). Traduite en français (1998) et validée au Québec par Pronovost, Dumont et Leclerc (2003) suite à des études menées en milieu scolaire et en centres jeunesse. · 77 items se rapportant à 19 stratégies différentes + 1 question ouverte. · Pré-test: permet à l'ado de prendre connaissance de son profil de coping. · Post-test: permet à l'ado de constater les changements dans son profil de coping suite à l'application du programme.

6

Diapositive 18 U2 J'ai redimensionner le texte pour qu'il puisse s'insérer dans la diapositive

Utilisateur; 2008-11-26

ECA

Validation canadienne-française Styles et stratégies de coping

Style RÉFÉRENCES AUX AUTRES

Rechercher du soutien social Investir dans ses amis Entreprendre des actions sociales Recherche l'aide professionnelle

Style PRODUCTIF

Travailler à résoudre le problème Travailler fort pour réussir Se centrer sur le positif Faire des activités physiques Chercher à se détendre, à se divertir

Style NON PRODUCTIF

S'inquiéter Ne rien faire Faire baisser la tension S'accuser, se blâme Se soucier de ses liens d'appartenance Adopter une pensée magique Somatiser Ignorer le problème Garder pour soi

Profil ECA

Exemple de profil fictif

Quelques résultats / AUSTRALIE

· Application du programme en milieu scolaire auprès de groupes-classes d'ados âgés de 15 à 17 ans (Bugalski et Frydenberg, 2000; Cotta, Frydenberg et Poole, 2000) · Résultats positifs: augmentation de l'utilisation des stratégies de référence aux autres et diminution des stratégies non productives · Résultats plus marqués chez les filles · Résultats plus marqués chez les jeunes présentant un indice de dépression · Recommandations: ­ offrir le programme aux adolescents en difficulté ­ développer un volet pour les parents

7

Quelques résultats / QUÉBEC

· Étude pilote avec groupe contrôle auprès d'un groupe mixte d'ados recevant des services de réadaptation au Centre jeunesse Mauricie-centre-du-Québec (Pronovost et

Ouellet, 2003-2004) .

· Étude expérimentale auprès d'un groupe de garçons et U1 d'un groupe de filles du même centre jeunesse

(Pronovost, Dumont, Leclerc et Labelle, 2005).

· Résultats positifs et significatifs pour la diminution des stratégies non productives · Progrès notables pour les stratégies « travailler à résoudre le problème » et « rechercher de l'aide professionnelle » · Résultats plus marqués chez les garçons

(Pronovost, Dumont, Leclerc et Labelle 2003-04) · Adolescents des Centres jeunesse Mauricie-Centre-du-Québec, âgés de 13 à 17 ans · Recevant des services de réadaptation en internat Groupes Garçons Expériment 9 Âge moy:14,89 ans 6 Âge moy:14,67 ans 15 Sexe Filles 8 Âge moy:15,38 ans 8 Âge moy:15,17 ans 16 17 Total

Étude expérimentale

Contrôle

14

Total

31

ÉTUDE EXPÉRIMENTALE Comparaison des groupes d'adolescents à la mesure du coping au PRÉ-TEST (ACS) Autant chez les filles que les garçons, les stratégies de coping utilisées sont sensiblement équivalentes dans les groupes expérimentaux et contrôles

se détendre/ se divertir, faire de l'activité physique et investir dans ses amis

Les stratégies les plus utilisées:

Les stratégies les moins utilisées: entreprendre des actions sociales et rechercher l'aide spirituelle

8

Diapositive 22 U1 jeunesse ne devrait pas être en italique

Utilisateur; 2008-11-26

Différences sexuelles observées dans l'utilisation des stratégies de coping Les filles recourent davantage que les garçons aux stratégies:

s'inquiéter faire baisser la tension s'accuser, se blâmer garder pour soi et somatiser rechercher l'aide professionnelle rechercher du soutien social

RÉSULTAS AU POST-TEST (Mann-Whitney) Le principal effet positif de programme est la diminution des stratégies du style non productif

(changements significatifs)

Filles

Faire baisser la tension Ignorer le problème Adopter une pensée magique Ne rien faire Faire baisser la tension S'accuser, se blâmer Garder pour soi Somatiser

Garçons

Bien que les différences ne soient pas statistiquement significatives, il faut noter cependant que la majorité des stratégies non productives (7/9) ont diminué chez les filles du groupe expérimental alors qu'elles ont augmenté dans le groupe contrôle (9/9) la stratégie productive travailler à résoudre le problème a subi une augmentation notable dans le groupe expérimental, tant chez les filles que chez les garçons la stratégie rechercher de l'aide professionnelle a aussi accusé une bonne augmentation chez les filles et les garçons du groupe expérimental alors qu'elle a diminué dans le groupe contrôle

9

À qui s'adresse ce programme

· Aux adolescents en général (appliqué perspective éducative ou préventive) dans une · À des jeunes présentant des difficultés d'adaptation psychosociale (appliqué dans une perspective d'intervention). Ils doivent démontrer une motivation à améliorer leur coping. · Les participants doivent avoir un développement cognitif leur permettant d'établir des liens hypothético-déductifs; si le programme est appliqué en groupe, ils doivent posséder un minimum de contrôle interne et d'habiletés sociales. · Nous croyons que chez des jeunes en difficulté, l'apprentissage de nouvelles stratégies fonctionnelles nécessite du temps et du modelage et que conséquemment, le programme pourrait s'appliquer sur une plus longue durée

RECOMMANDATIONS Cibler des jeunes à risque (vs groupes normatifs) Peut aussi s'appliquer de façon individuelle en ciblant les modules les plus pertinents L'importance du couple animateur Des groupes non mixtes sont recommandés Le nombre de participants (8 à 12) Un groupe stable (fermé) Un cadre physique qui favorise la communication entre les participants

La durée du programme (6 mois si possible) Favoriser les exercices pratiques Les activités complémentaires sont requises pour permettre la généralisation et le maintien des acquis Le profil du ACS est accrocheur: l'exploiter En centres jeunesse Mettre en lien avec les P.I. Soutenir les apprentissages dans les interventions quotidiennes et les rencontres tutorales (en lien avec le vécu du jeune)

10

Information

Microsoft PowerPoint - FAIRE_FACE_Pronovost 2010 [Mode de compatibilité]

12 pages

Report File (DMCA)

Our content is added by our users. We aim to remove reported files within 1 working day. Please use this link to notify us:

Report this file as copyright or inappropriate

1195900