Read lésions méniscales N Mercier text version

Diagnostic et traitement des lésions méniscales

Numa Mercier

Service d'orthopédie et de traumatologie du sport. Hôpital Sud, CHU de Grenoble 38130, Échirolles, France.

Introduction

· C'est une pathologie fréquente · La clinique prend une grande importance, · L'arthrographie puis l'arthroscopie et maintenant l'imagerie par résonance magnétique (IRM) apparaissent comme les meilleurs moyens d'exploration complémentaire. · Ces dernières années, c'est le concept d'économie méniscale qui a dominé l'évolution du traitement

Anatomie

· Fibrocartilages

· Forme de O pour l'externe

· Forme de C pour l'interne .

Anatomie

Vascularisation

Biomécanique

·Rôle dans le mouvement de roulement et glissement des condyles. Ils suivent le mouvements des condyles ( avancent en extension et reculent en extension).

·Les ménisques ont essentiellement une fonction de protection des cartilages fémorotibiaux.

·Ils absorbent les contraintes et les répartissent en améliorant la conformité des pièces articulaires.

Biomécanique

· Les ménisques sont parfaitement coaptés avec les condyles, se déplacent sur les plateaux tibiaux. · Lors de la flexion ils reculent, et ils avancent (poussés par les condyles ) lors de l'extension.

MI

Epidémiologie

Lésion traumatique Lésion dégénérative Lésion congénitale

Lésion traumatique

·Plus les hommes que les femmes ·Ces lésions surviennent à la suite d'un traumatisme +75 % ·Le sport le plus souvent incriminé est le football suivi du ski ·5 MI pour 1 ME

Lésion dégénérative

·Absence de traumatisme franc

·Absence d'arthrose radiologique

·Lésion complexe

Lésion dégénérative

CCA

Lésions anarchiques + arthrose

Lésion congénitale

Ménisque discoïde externe

Physiopathologie

· La circonstance la plus fréquente est la rotation externe du tibia sur un genou fléchi à 20°, pied fixé au sol en appui monopode et discret valgus (football). · L'autre mécanisme est l'hyperflexion ( carreleur ) suivi d'un relèvement brutal par extension en appui bipodal.

Physiopathologie

·Lors de la rotation axiale (dès 20° de flexion) avec rotation interne du tibia: ·Le ménisque interne avance alors que le ménisque externe recule. ·C'est inversé en RE

me

mi

RI

RE

Physiopathologie

Tout asynchronisme entre condyles, ménisques et plateaux, peut être à l'origine d'une désinsertion ou rupture du ménisque

Contraintes en valgus RE

Contraintes en varus RI

Anatomopathologie

Classification des lésions méniscales interne (d'après TRILLAT)

Type 1: fente postérieure . Type 2 : Anse de seau. Type 3 : bandelette luxée

Anse de seau

Languette

Examen clinique

Interrogation Signes physiques

Fiabilité

· 70 à 90 % · C'est une histoire retracée par l'interrogatoire · Auquel succède un examen clinique complet bilatéral

Diagnostic

En urgence, en présence d'un gros genou douloureux, les symptômes sont masqués par la douleur globale ou par les lésions ligamentaires associées. Il faut revoir le patient ultérieurement après un traitement fonctionnel antalgique. Le patient peut se présenter en urgence avec le genou « bloqué ».

Interrogatoire

L'interrogatoire doit faire retracer l'histoire de la lésion et précise plusieurs éléments:

­ L'âge, le sexe ­ Le niveau d'activité sportive ­ La recherche d'un traumatisme qui n'est pas toujours retrouvé ­ Il faut préciser les circonstances,son mécanisme ­ Les modalités évolutives

Signes fonctionnels

BIDE

Blocage. Instabilité. Douleur (90 %). Epanchement (hydarthrose).

Signes physiques

·Douleur méniscale provoquée ·Cri méniscal ·Manoeuvres spécifiques

­ Mac Murray ­ Griding test ­ Cabot

Signes physiques

· Palper l'interligne fémoro-tibial · Rechercher une douleur caractéristique à la pression · « Signe de Oudard ou cri du ménisque ».

Signes physiques

Test de Mac Murray : Pendant la flexion-extension , : fléchir le genou, tenir le talon d'une main et tourner la jambe , puis pousser latéralement en valgus et en rotation externe, maintenir et étendre le genou doucement en palpant l'interligne interne

Signes physiques

Grinding test (Apley)

On réalise une compression du tibia contre le fémur sur un sujet à plat ventre, le genou fléchi à 90°, en combinaison avec des mouvements de rotation interne et externe.

Signes physiques

Blocage inaugural

·Le diagnostic est alors facile ·Le genou est semi fléchi et l'extension est impossible en raison de l'interposition d'une anse de seau méniscale en avant du condyle interne

Signes physiques : kyste méniscal

Signes physiques

·Examen du genou complet et comparatif

·Série rotulienne.

·Chez un patient dévêtu

·Déformation : genu valgum, genu varum

·Série ligamentaire (lésions associées)

Examens complémentaires

Radio Arthro-TDM IRM

Radiographies

·Genou de face en extension ·Genou de face en schuss ·Fémoro-patellaire ·Profil ·Goniométrie

Arthro-scanner

Analyse de surface:

irrégularités des ménisques des pénétrations anormales de produits de contraste une amputation segmentaire. Analyse du cartilage

Faux négatifs = lésions intraméniscales pures

IRM

· Non invasif, · Bilan beaucoup plus précis (LCA, ménisques, cartilages...) · Faible sensibilité pour les lésions cartilagineuse associées

Diagnostic différentiel

· Sensation d'instabilité du genou:

­ Instabilité rotulienne. ­ Laxité ligamentaire par rupture du LCA

· Blocages du genou:

­ blocage d'origine rotulienne. ­ corps étranger intra-articulaire

· Douleurs de l'interligne interne:

­ AFTI sur genu varum. ­ Plica synovialis médiopatellaire ­ Lésion du LLI

Prise en charge

Médical Chirurgicale

Traitement

Blocage aigu.

· Toujours faire des radiographies. · AINS, antalgiques et décontracturants. · Si pas de déblocage en 48 heures: Arthroscopie. Résection de la lésion. · Aucune urgence immédiate sauf chirurgien disponible.

Prise en charge médicale

Douleur de l'interligne interne.

· AINS, antalgiques, repos. · Rx en shuss (après 40 ans). · Arthrographie (ou IRM) après 8 à 10 jours de repos. · Si échec du traitement médicale = Arthroscopie éventuelle.

Prise en charge chirurgicale

La suture méniscale :La suture d'une déchirure méniscale est possible. La méniscectomie :de la lésion du ménisque et non pas à une résection complète du ménisque.

par arthrotomie sous arthroscopie.

Méniscectomie

Instruments de base

Méniscectomie

Technique deux voies

Lambeau languette

Suture méniscale

Techniques diverses

Merci

Information

lésions méniscales N Mercier

44 pages

Find more like this

Report File (DMCA)

Our content is added by our users. We aim to remove reported files within 1 working day. Please use this link to notify us:

Report this file as copyright or inappropriate

740920