Read bronicaetr.pdf text version

© THY-PHOTOGRAPHIE - TOUS DROITS RÉSERVÉS

DIFFUSION, DISTRIBUTION ET REPRODUCTION INTERDITES

BRONICA ETR

Mode d'emploi

Visitez mon site

ATTENTION : ce mode d'emploi ne fait qu'exposer ce que j'ai découvert de mon ETR et la façon dont je l'utilise. Ce contenu n'est en rien contrôlé par Bronica® !... Il est toujours possible que certaines actions dépassent les tolérances de fabrication... Je vous livre ce « mode d'emploi » dans l'état ! Si vous n'êtes pas habitués aux appareils « anciens » et donc que vous n'avez pas un esprit suffisamment critique pour savoir si vous devez ou non appliquer le contenu de ce document, ne le lisez pas !... Je ne saurais en aucun cas être tenu pour responsable en cas d'incident (perte d'un film dont le contenu était très précieux) ou d'accident (dommage causé à l'appareil) faisant suite à une manipulation proposée dans ces pages...

CRÉEZ UN LIEN VERS MON SITE INTERNET POUR DIFFUSER L'INFORMATION

© THY-PHOTOGRAPHIE - TOUS DROITS RÉSERVÉS

DIFFUSION, DISTRIBUTION ET REPRODUCTION INTERDITES

MON « MANUEL DE L'UTILISATEUR »

BRONICA

FAMILLE ETR

Je parle de « famille ETR » car les différences entre les appareils ETR de base, les ETRS et ETRSi ne sont pas fondamentales (à part l'âge) ! Bien sûr, qui dit évolution dit augmentation des possibilités, mais voilà, j'ai « décortiqué » un ETR pour comprendre son fonctionnement. Si vous venez d'acquérir un BRONICA ETR, c'est super pour vous, la documentation ci-dessous vous ravira. Si vous venez d'acquérir un ETRS ou un ETRSi, a vous de voir si vous préférez découvrir les capacités communes de la famille ETR ou si vous ne voulez rien savoir du tout au sujet de votre machine !...

Le BRONICA ETR vu de près

Format 6x4.5cm (format rectangulaire mais moyen format d'où grande qualité d'image par rapport au 24x36) Objectif « normal » 75mm Zenzanon® MC (traité multicouches) f2.8. C'est très bien, par contre, pour la macro... tintin.. 60 cm avec un 75mm c'est loupé... L'objectif présente une monture à baïonnette spécifique à Bronica® L'objectif accepte des filtres de 58mm à vis Obturateur central (incorporé dans l'objectif) Déclencheur électronique Seiko® Plage de vitesses d'obturation de 8 secondes à 1/500ème de seconde ET POSE INFINIE Réglage mécanique par défaut 1/500ème de seconde (au début, il n'y avait pas de pile dans l'appareil et quelle que soit la sélection de la vitesse (même 8 secondes, le bruit était le même... Est-ce 1/500ème je ne sais pas mais on dirait bien !) Portes-film enfichables dans le dos de l'appareil pour films 120 et 220 (le mien était livré avec un porte film 120 ET un porte film 220 dont un protégé dans une petite valisette en vrai (?) cuir) J'ai appris qu'il était possible de trouver un porte film de 70mm pour 90 poses (?!!!) et un dos polaroïd® pour 8 poses (?!!!) Avance du film vue par vue par une révolution complète de la « manivelle » de transport du film (et de réarmement) ATTENTION : l'installation de la poignée « sport » nécessite 2 mouvements (normal, il n'entraîne qu'1/2 tour à chaque fois) Oui je le sais, le mien était livré avec cette poignée !... D'ailleurs ça fait tout drôle d'armer et de ne jamais pouvoir

CRÉEZ UN LIEN VERS MON SITE INTERNET POUR DIFFUSER L'INFORMATION

© THY-PHOTOGRAPHIE - TOUS DROITS RÉSERVÉS

DIFFUSION, DISTRIBUTION ET REPRODUCTION INTERDITES

déclencher !... Je ne sais pas encore aujourd'hui comment j'ai eu l'idée de remettre la « manivelle » pour comprendre l'astuce... Compte pose avec remise à zéro automatique (ça, ce n'est pas exceptionnel !) Viseurs interchangeables : o Viseur capuchon pliant. Il semblerait, en voyant les photos sur de vieux magazines, que ce viseur soit le viseur par défaut ! Le mien était livré avec le viseur AE donc je n'ai pas de viseur capuchon. o Viseur AE II (auto-exposure) En fait, le mien est livré avec, donc je suppose qu'il existe un viseur AE (0), un Viseur AE (1), et peut-être même un 3, 4 etc. o Viseur à prisme rotatif (ça je l'ai vu dans la boutique qui m'a vendu l'appareil, mais vu l'apport de cet accessoire ­et son prix de vente ­ ... je l'ai laissé) Posemètre: o Le viseur AE II (auto-exposure) utilise 2 cellules (mais ça on s'en moque) o Mesure centrale pondérée (pour ça il faut faire au moins un film test)... Ce n'est pas une mesure centrée SPOT, ni une pondération inférieure centrale. o Échelle de sensibilité de 25 à 3.200 ISO (ex ASA) o Correction forcée d'exposition de plus ou moins 1 EV / IL par 1/3 de valeur o Utilise une batterie alcaline de 6 V (si, si, on en trouve encore ! MERCI à l'ancien propriétaire, il a fait une énorme bêtise, il avait abandonné une pile complètement à plat dans son logement ! sans quoi j'aurais eu du mal à connaître le voltage préconisé ! ...) N.B : une pile Lithium de 6V fonctionne parfaitement. o Bouton Automatique / Arrêt / Manuel sur le viseur AE II (pour les autres, s'il y en a, je ne sais pas) Dépolis de mise au point interchangeables : o Standard: stigmomètre central et couronne de micro-prismes sur fond dépoli de Fresnel. Le mien était un peu abîmé, j'ai voulu en acheter un autre mais... finalement je vais le garder (!...) d'ailleurs il est très bien (poufff le prix, même avec l'âge avancé de l'appareil !) Mais au moins, ça m'a permis de savoir qu'il existait d'autres types de dépolis de visée. o Le viseur AE II montre les vitesses de déclenchement grâce à 13 DEL (ou LED en anglais, si vous préférez, moi, je ne les trouve pas si laides pourtant!!!) et deux avertisseurs de dépassement d'échelle [sur et sous-exposition] (pour les autres viseurs : je ne sais pas) Pour les porteurs de lunettes, la vision des diodes n'est pas aisée... Il n'y a pas de réglage dioptrique dans le viseur... Synchronisation du Flash : o Prise de synchro unique (on aurait pu en espérer plus pour un ex-appareil professionnel de studio)

CRÉEZ UN LIEN VERS MON SITE INTERNET POUR DIFFUSER L'INFORMATION

© THY-PHOTOGRAPHIE - TOUS DROITS RÉSERVÉS

DIFFUSION, DISTRIBUTION ET REPRODUCTION INTERDITES

Sabot porte flash synchronisé sur la poignée « sport » Synchro X à toutes les vitesses (normal, l'obturateur se trouve dans l'objectif!) Testeur de charge de la batterie avec DEL témoin Fenêtre de mémorisation du type du film (comme tous les appareils, il suffit de déchirer la tranche de la boite du film et de la glisser dans cette fenêtre) Mécanisme d'expositions multiples (ça j'ai eu du mal à savoir à quoi ça servait ! et comment le placer pour réussir à mettre un maximum de 15 photos sur un film 120 !!!) APPAREIL MODEREMENT LOURD : 1275g tout compris : o Appareil o Objectif + cache o Dos + rideau métallique occlusif o Viseur AE o Poignée « sport » o Porte film 120 o Film 120 o Dragonne o Pile

o o

CRÉEZ UN LIEN VERS MON SITE INTERNET POUR DIFFUSER L'INFORMATION

© THY-PHOTOGRAPHIE - TOUS DROITS RÉSERVÉS

DIFFUSION, DISTRIBUTION ET REPRODUCTION INTERDITES

Le BRONICA ETR vu de près par l'image

Mon BRONICA ETR vu de face : 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12 13 : : : : : : : : : : : : : poignée « sport » viseur AE II sabot porte flash (synchro intégrée) déclencheur bouton de mesure de l'exposition (AE II) armement/avance du film bouton de blocage sécurisé de la poignée « sport » bouton de déblocage de l'objectif bouton de réglage de la vitesse d'obturation prise synchro flash X objectif Zenzanon 75mm 1:2,8 MC testeur de profondeur de champ accessoire non livré avec le BRONICA ETR, une boucle qui facilite l'utilisation d'une dragonne non signée BRONICA avec la poignée « sport »

CRÉEZ UN LIEN VERS MON SITE INTERNET POUR DIFFUSER L'INFORMATION

© THY-PHOTOGRAPHIE - TOUS DROITS RÉSERVÉS

DIFFUSION, DISTRIBUTION ET REPRODUCTION INTERDITES

Mon BRONICA ETR vu de dessus : 01 : viseur AE II 02 : oculaire 03 : bouton auto / arrêt / manuel de AE II 04 : bouton d'avancement manuel du film (pour la mise en place et la fin de la bobine) 05 : compte vues 06 : boucle perso 07 : poignée « sport » 08 : levier d'armement/avance du film 09 : sabot porte flash (synchro intégrée) 10 : déclencheur (sur poignée « sport ») 11 : levier d'expositions multiples 12 : bouton de libération du viseur 13 : marque repère de fixation de l'objectif (rouge) 14 : bague de mise au point 15 : échelle de profondeur de champ 16 : bague de réglage de l'ouverture diaphragme 17 : testeur de profondeur de champ 18 : bouton de sélection de la vitesse d'obturateur 19 : rideau métallique de protection du film lors du démontage du dos 20 : bouton de sélection de la sensibilité du film ET de compensation forcée de sur/sous exposition 21 : dos amovible

CRÉEZ UN LIEN VERS MON SITE INTERNET POUR DIFFUSER L'INFORMATION

© THY-PHOTOGRAPHIE - TOUS DROITS RÉSERVÉS

DIFFUSION, DISTRIBUTION ET REPRODUCTION INTERDITES

Mon BRONICA ETR vu côté gauche 01 : Viseur AE II 02 : dos amovible 03 :cassette spécifique pour film 120 04 : Clapet d'installation/désinstallation des rouleaux de film 05 : rideau métallique de protection du film lors du démontage du dos 06 : bouton de libération de la cassette de film 07 : DEL verte de test de batterie 08 : interrupteur de test de batterie 09 : fixation de dragonne BRONICA 10 : bouton de libération du dos amovible 11 : fiche avec pas de vis universel pour déclencheur souple ou retardateur mécanique externe (je ne sais pas si ça existe encore ! j'en ai un) 12 : bouton sélecteur de vitesse d'obturation 13 : fenêtre d'affichage de la vitesse d'obturation choisie 14 : échelle de sensibilité du film (ISO/ASA) 15 : échelle de compensation forcée de sur/sous exposition 16 : bouton de réglage sensibilité du film ET compensation d'exposition 17 : bouton de déverrouillage du bouton (16) 18 : oculaire 19 : rail porte accessoire (je le suppose du moins à cause de la rainure) 20 : bouton de libération de la poignée « sport » 21 : base de la poignée « sport » avec platine de fixation sur pied 22 : bouton de libération de l'objectif 23 : bague de mise au point 24 : échelle de profondeur de champ 25 : testeur de profondeur de champ 26 : bague de réglage de l'ouverture du diaphragme 27 : déclencheur sur la poignée « sport »

CRÉEZ UN LIEN VERS MON SITE INTERNET POUR DIFFUSER L'INFORMATION

© THY-PHOTOGRAPHIE - TOUS DROITS RÉSERVÉS

DIFFUSION, DISTRIBUTION ET REPRODUCTION INTERDITES

Mon BRONICA ETR vu de dessous avec et sans la poignée « sport »: 01 : dos amovible 02 : bouton d'avancement manuel du film (pour la mise en place et la fin de la bobine) 03 : rideau métallique de protection du film lors du démontage du dos 04 : logement de la batterie 05 : armement/avancement du film 06 : platine de fixation à un pied 07 : pas de vis de fixation au pied 08 : bouton de réglage de la vitesse d'obturation 09 : déclencheur 10 : bouton de libération de l'objectif 11 : bague de mise au point 12 : « glissette » de pose longue (infinie !) 13 : vis de blocage de la « glissette » (12) bien lire son utilisation !!! 14 : poignée « sport » 15 : bouton de verrouillage sécurité de la poignée « sport » 16 : bouton de libération de la poignée « sport » 17 : anneau perso de fixation de dragonne

CRÉEZ UN LIEN VERS MON SITE INTERNET POUR DIFFUSER L'INFORMATION

© THY-PHOTOGRAPHIE - TOUS DROITS RÉSERVÉS

DIFFUSION, DISTRIBUTION ET REPRODUCTION INTERDITES

Mon BRONICA ETR vu côté droit (après avoir retiré la poignée « sport » qui masque tout): 01 : 02 : 03 : 04 : 05 : 06 : 07 : 08 : 09 : 10 : 11 : 12 : 13 : 14 : 15 : 16 : oculaire viseur AE II bouton Automatique / Arrêt / Manuel de mesure du viseur AE II dos amovible bouton d'avancement manuel du film (pour la mise en place et la fin de la bobine) attache dragonne spécifique BRONICA arme-ment /avancement du film levier d'expositions multiples connectique du déclencheur de la poignée « sport » je n'en ai pas la moindre idée... synchro flash pour le sabot porté par la poignée « sport » déclencheur bague de mise au point vis de blocage de la commande de pose longue (infinie) (15) commande de pose longue (infinie) bague de réglage de l'ouverture du diaphragme

CRÉEZ UN LIEN VERS MON SITE INTERNET POUR DIFFUSER L'INFORMATION

© THY-PHOTOGRAPHIE - TOUS DROITS RÉSERVÉS

DIFFUSION, DISTRIBUTION ET REPRODUCTION INTERDITES

Mon BRONICA ETR vu de derrière : 01 : viseur AE II 02 : oculaire 03 : bouton Automatique / Arrêt / Manuel du viseur AE II 04 : bouton de réglage de la sensibilité du film ET de la correction forcée de sur/sous exposition 05 : fenêtre de rappel du film contenu dans le dos 06 : poignée « sport » 07 : levier d'armement/avancement du film 08 : dos amovible 09 : armement/avancement du film 10 : bouton d'avancement manuel du film (pour la mise en place et la fin de la bobine) 11 : bouton de réglage de la vitesse d'obturation 12 : bouton de déblocage de la poignée « sport » 13 : accessoire perso 14 : levier de blocage sécurisé de la poignée « sport »

CRÉEZ UN LIEN VERS MON SITE INTERNET POUR DIFFUSER L'INFORMATION

© THY-PHOTOGRAPHIE - TOUS DROITS RÉSERVÉS

DIFFUSION, DISTRIBUTION ET REPRODUCTION INTERDITES

Installer une batterie dans le BRONICA ETR

1) Retirer la poignée « sport »

présenter le BRONICA ETR par le dessous débloquer la fixation sécuritaire de la poignée « sport » en poussant vers l'arrière la languette (de la marque `c' = close vers la marque `o' = open) débloquer la poignée « sport » en levant le frein de fin de course du socle de la poignée « sport » faire coulisser l'ensemble de la poignée « sport » vers la droite c'est tout, le BRONICA ETR est débarrassé de sa poignée « sport »

2) Ouvrir le logement de la batterie

appuyez légèrement sur le frein de couvercle (à l'opposé de la marque `battery') et, sans relâcher la pression faire coulisser le couvercle du logement de la batterie vers la gauche retirer délicatement le couvercle du logement de la batterie

CRÉEZ UN LIEN VERS MON SITE INTERNET POUR DIFFUSER L'INFORMATION

© THY-PHOTOGRAPHIE - TOUS DROITS RÉSERVÉS

DIFFUSION, DISTRIBUTION ET REPRODUCTION INTERDITES

3) Insérer une batterie neuve

utilisez des piles alcalines de 6V. Il s'agit de piles 4LR44. Si vous ne trouvez pas de 4LR44 (c'est tout de même peu probable, tous les marchands de matériel photographique en proposent. Bien sûr, ne comptez pas trop sur la grande surface du coin !) vous pouvez toujours utiliser 4 piles bouton de 1,5V, c'est plus cher mais ça se trouve peut-être plus facilement... j'ai trouvé les références suivantes (mais il y en a certainement d'autres !) : o Yuasa Eveready N°544 o Varta V4034PX

CRÉEZ UN LIEN VERS MON SITE INTERNET POUR DIFFUSER L'INFORMATION

© THY-PHOTOGRAPHIE - TOUS DROITS RÉSERVÉS

DIFFUSION, DISTRIBUTION ET REPRODUCTION INTERDITES

Energizer A544 Ucar A544 IEC 4LR44 PANASONIC 4LR44 KODAK K28R Contrairement à ce que l'on voit dans les documents de l'époque, il n'est pas nécessaire de noter « utilisez exclusivement ces piles » puisque j'ai testé les piles Lithium 6V sans remarquer de différence de mesure du viseur AE donc l'appareil assume très bien ce genre de piles modernes... Installer la nouvelle pile. Il est clairement noté, au fond du compartiment de la batterie, le sens d'insertion de la pile (+ à gauche, ­ à droite) [merci, ça c'est intelligent et très prévenant] ATTENTION AUX POLARITÉS ! monter la batterie à l'envers, outre le fait de vous donner des mesures de lumière totalement fausses, risque de porter préjudice à la vie de l'appareil et de l'objectif (et, bien sûr, du viseur AE)

o o o o o o

4) Remonter le BRONICA ETR

suivre simplement les étapes précédentes dans l'ordre inverse prendre garde de bien placer le socle de la poignée « sport » dans ses glissières avant de l'insérer ne JAMAIS FORCER vérifiez que l'axe de la roue d'armement / avancement du film se place dans la gorge du mécanisme d'armement / avancement du film de la poignée « sport » en fin de course, cliquer le socle de la poignée « sport » avant de sécuriser le verrouillage vérifiez que tout est bien fixé, il ne doit pas y avoir de jeu, ni de bruit...

5) Tester le remplacement de la pile

appuyer doucement sur le bouton de test de la batterie la DEL verte doit s'éclairer (euh, je crois que j'ai un peu exagéré l'électroluminescence de la DEL sur mon schéma !)

CRÉEZ UN LIEN VERS MON SITE INTERNET POUR DIFFUSER L'INFORMATION

© THY-PHOTOGRAPHIE - TOUS DROITS RÉSERVÉS

DIFFUSION, DISTRIBUTION ET REPRODUCTION INTERDITES

ATTENTION : NE LAISSEZ JAMAIS LA PILE EN PLACE SI VOUS N'UTILISEZ PAS L'APPAREIL PENDANT UN CERTAIN TEMPS !... ATTENTION : VÉRIFIEZ QUE LE VISEUR AE II SOIT MIS HORS TENSION EN FIN DE SÉANCE PHOTO, SANS QUOI VOTRE CONSOMMATION DE PILE SERA ÉNORME !...

Installer un film dans le BRONICA ETR

1) Choisir le type de film

Comme je l'ai dit dans la description générale, le BRONICA ETR pouvait accueillir des films 120, 220, 70mm ou polaroïd. Je ne parlerai pas de ces deux derniers qui ont besoin d'un dos spécifique. Le dos standard peut recevoir deux « chargeurs » spécifiques (mon BRONICA ETR était livré avec les deux) : o Un pour les films 120 (films recouverts d'un papier protecteur sur toute sa longueur) o Un pour les films 220 (films recouverts d'un papier protecteur UNIQUEMENT aux deux extrémités, pour l'amorçage du film dans la bobine réceptrice et pour la protection du film exposé) Les films 220 sont d'une longueur double de celle des films 120. Puisque les chargeurs sont spécifiques, ne vous trompez surtout pas, n'allez pas me mettre un film 220 dans un chargeur 120 ou inversement... D'ailleurs, le marquage du type de chargeur est très clair et apparaît en très gros à l'extérieur du dos !...

CRÉEZ UN LIEN VERS MON SITE INTERNET POUR DIFFUSER L'INFORMATION

© THY-PHOTOGRAPHIE - TOUS DROITS RÉSERVÉS

DIFFUSION, DISTRIBUTION ET REPRODUCTION INTERDITES

2) Choisir la technique de chargement du film

Mon BRONICA ETR est déjà chargé

NON

Le dos contient un chargeur de film

Choix de la technique de chargement du film

OUI NON

OUI

Le film chargé est totalement exposé

NON

OUI

Technique N°1a

Technique N°1b

Technique N°2

Technique N°3

TECHNIQUE N° 1a

choisissez le chargeur correspondant au type de film voyez la configuration intérieure indication du type de film logement pour la bobine vide (réception du film impressionné logement pour la bobine pleine loquets d'insertion et de fixation des bobines.

01 : 02 : 03 : 04 :

CRÉEZ UN LIEN VERS MON SITE INTERNET POUR DIFFUSER L'INFORMATION

© THY-PHOTOGRAPHIE - TOUS DROITS RÉSERVÉS

DIFFUSION, DISTRIBUTION ET REPRODUCTION INTERDITES

ouvrez les loquets d'insertion et de fixation des bobines, simplement en exerçant une légère pression de l'intérieur vers l'extérieur placez la bobine vide dans la chambre inférieure et refermez le loquet placez la bobine pleine dans la chambre supérieure (je ne vais pas faire de photo, le flash c'est pas très bien ressenti par les films en bobine ! le chargement et le déchargement peuvent se faire en plein jour mais à distance du plein soleil !... le flash, on oublie !) et refermez le loquet. Il s'agit maintenant de ne pas se tromper dans le chemin à faire suivre au film. Ce n'est pas très compliqué, mais il vaut mieux être prudent ! suivez donc le schéma qui suit :

01 : rouleau de défilement sécuritaire du film 02 : « presse » film qui permet une vue non déformée en aplatissant la surface du film 03 : corps de la chambre 04 : bobine pleine 05 : bobine vide ­ chemin du film

placez le chargeur dans le dos du BRONICA ETR avancer manuellement le film jusqu'à son calage initial Je ne vais pas vous faire l'affront de faire une photo ! Dans le compartiment supérieur de la cassette qui va contenir la bobine pleine, se trouve une petite flèche rouge (à gauche). En faisant tourner manuellement la roue d'avancement du film (située sur le dos amovible), il faut déplacer le film jusqu'à faire coïncider cette marque avec la flèche imprimée sur le papier protecteur du film. Le positionnement du film sur la première vue se fait par la manivelle ou le levier d'armement/avancement du film

CRÉEZ UN LIEN VERS MON SITE INTERNET POUR DIFFUSER L'INFORMATION

© THY-PHOTOGRAPHIE - TOUS DROITS RÉSERVÉS

DIFFUSION, DISTRIBUTION ET REPRODUCTION INTERDITES

sans être obligé de déclencher... (de même qu'en fin de film, vous rembobinez tout le film avec le levier d'armement/ avancement du film sans devoir déclencher...) fermer le dos du BRONICA ETR 1) insérer la cassette d'abord en bas PUIS 2) insérer la cassette en haut PUIS 3) fermer le couvercle du dos amovible et, en fin de course, à l'aide des 2 pouces, appuyer fortement jusqu'à entendre le clic

TECHNIQUE N°1b ouvrir le dos amovible le BRONICA ETR est TRÈS sécurisé, trop peut-être !... voici, à mon avis, la manoeuvre la plus complexe ! La patte d'attache encerclée de rouge sur la photo est constituée de 2 pièces : une très fine située en bas surplombée par une plus volumineuse. Pour ouvrir le dos, il faut faire glisser ses PETITS DOIGTS sous le viseur AE II (je pense qu'avec les autres viseurs ce ne sera pas plus aisé), tirer vers l'avant de l'appareil la pièce fine ET, SANS LA LÂCHER, appuyer sur la grosse pièce !... APRÈS 25000 tentatives et quelques plaies au doigt, on entend un petit « clic » et, ô miracle, le dos est ouvert !...

CRÉEZ UN LIEN VERS MON SITE INTERNET POUR DIFFUSER L'INFORMATION

© THY-PHOTOGRAPHIE - TOUS DROITS RÉSERVÉS

DIFFUSION, DISTRIBUTION ET REPRODUCTION INTERDITES

Vous voilà arrivé au même point que si votre BRONICA ETR n'était pas chargé et avec aucun chargeur dans le dos amovible, donc, reportez-vous à la technique N°1a

TECHNIQUE N°2

vous n'avez pas la chance de posséder plusieurs dos amovibles ?

oubliez le chargement d'un nouveau film !... terminez celui qui est en cours et vous vous poserez à nouveau la question quand il sera totalement exposé !...

vous avez la chance de posséder plusieurs dos amovibles ? alors allons-y :

Sachez qu'il est IMPOSSIBLE de retirer le dos amovible de BRONICA ETR si le film contenu dans la chambre n'est pas mis à l'abri !

Utilisez donc pour cela le rideau métallique fourni avec le BRONICA ETR. Sur le côté gauche de l'appareil se trouve une fente avec 2 marques : un gros point blanc (·) et la marque de la localisation du plan du film (Ø). A quoi servent ces marques ? Et bien, le rideau doit se placer devant le plan du film (logique) donc ce signe (Ø) sert de repère pour trouver la fente. D'autre part, pour pouvoir libérer le dos amovible, BRONICA a été obligé d'orienter son rideau métallique. Pour ne pas se tromper de sens, il suffit donc de faire coïncider le gros point blanc (·) dessiné sur le rideau métallique avec le

CRÉEZ UN LIEN VERS MON SITE INTERNET POUR DIFFUSER L'INFORMATION

© THY-PHOTOGRAPHIE - TOUS DROITS RÉSERVÉS

DIFFUSION, DISTRIBUTION ET REPRODUCTION INTERDITES

gros point blanc (·) dessiné sur le dos amovible du BRONICA ETR...

cela fait, il est possible de libérer le dos amovible : Appuyez sur le bouton de libération du dos amovible et ce dernier se désolidarise du corps du BRONICA ETR !...

Il ne vous reste plus qu'à récupérer un dos vide, de choisir un chargeur correspondant à votre film et vous pouvez vous reporter à la technique N°1a

TECHNIQUE N°3

ouvrez le dos amovible (voir technique N°1b) collez le papier protecteur de film (plutôt avec une bande adhésive qu'avec le papier gommé fourni avec les films) poussez la bobine réceptrice (pleine) vers la gauche de façon à libérer le loquet de maintien de la bobine sortez la bobine pleine sortez la bobine vide de la même manière placez la bobine vide dans le bas de la chambre vous vous trouvez dans l'état qui vous permet de vous référer à la technique N°1a

QUELLE QUE SOIT LA TECHNIQUE

Installez dans la fenêtre prévue à cet effet, une marque indiquant que le dos contient un film !!! Ca vous évitera de le croire vide et de l'ouvrir bêtement pour le charger (ne riez pas, c'est arrivé à tout le monde !... Bien sûr, au début, on a imaginé cette fenêtre pour se souvenir de la sensibilité du film !... si vous possédez un viseur AE II, dès le chargement ou le changement du film OU après changement de dos, MODIFIEZ IMMÉDIATEMENT la sensibilité du film placé dans l'appareil sur la roulette placée sur le côté gauche du viseur

CRÉEZ UN LIEN VERS MON SITE INTERNET POUR DIFFUSER L'INFORMATION

© THY-PHOTOGRAPHIE - TOUS DROITS RÉSERVÉS

DIFFUSION, DISTRIBUTION ET REPRODUCTION INTERDITES

AE II !!! Si vous oubliez de modifier cette valeur, toutes les mesures d'expositions fournies par le viseur AE II seront FAUSSES... et, sans comprendre pourquoi vous devrez jeter tout un film (ou une partie de film si vous possédez plusieurs dos)... 01 : roulette double utilité 02 : échelle des sensibilités du film (ISO, ex ASA) 03 : échelle de correction d'exposition (ne servira pas dans le cadre de ce paragraphe !) 04 : bouton de déblocage de la roulette des sensibilités 05 : bouton de déblocage de la roulette des corrections d'exposition 06 : repère pour le réglage de la sensibilité du film... Pour régler la sensibilité du film : appuyez sur le bouton (04) et, sans le lâcher, faire tourner la roulette (01) jusqu'à ce que la sensibilité du film (marquée sur le rouleau) se situe en face du repère (06) {par exemple : ici c'est un film de 100 ISO / ASA}

Changer le viseur du BRONICA ETR

Ne possédant que le viseur AE II, je ne vous montrerai que la manipulation de ce dernier, en fait, vu la configuration du BRONICA ETR, je suis certain que tous les autres viseurs se manipulent de la même manière... 1) retirer le viseur 01 : appuyer sur le bouton de déverrouillage du viseur 02 : faire glisser doucement le viseur vers l'arrière de l'appareil 03 : relever doucement le viseur

CRÉEZ UN LIEN VERS MON SITE INTERNET POUR DIFFUSER L'INFORMATION

© THY-PHOTOGRAPHIE - TOUS DROITS RÉSERVÉS

DIFFUSION, DISTRIBUTION ET REPRODUCTION INTERDITES

ça y est, votre BRONICA ETR se retrouve avec le dépoli à l'air !... très sensible aux rayures une mauvaise manipulation et c'est parti pour acheter un nouveau dépoli !!! Enfin, si on est maniaque seulement, les rayures du dépoli ne seront jamais visibles sur le film... heureusement...

Attention : le dépoli n'est pas plus protégé que ça et un dépoli est très fragile et

2) reposer le viseur (ou un autre)

repérer les points de fixation de part et d'autre du dépoli !!! je suis sûr que 99,99% des rayures de dépoli se produisent lors du remontage !!! déposer doucement le viseur sur ces points de fixation faire glisser doucement le viseur vers l'avant jusqu'à buttée.

Changer l'objectif du BRONICA ETR

1) Retirer l'objectif

Notez qu'il est IMPOSSIBLE de retirer l'objectif du BRONICA ETR si vous n'avez pas ARMÉ l'obturateur !!!

armer l'obturateur = faire un tour complet de manivelle d'armement / avance du film ou bien actionnez 2 fois le levier d'armement / avance du film de la poignée « sport » rechercher (présentation du Bronica ETR vu de face) le bouton de déblocage de l'objectif

CRÉEZ UN LIEN VERS MON SITE INTERNET POUR DIFFUSER L'INFORMATION

© THY-PHOTOGRAPHIE - TOUS DROITS RÉSERVÉS

DIFFUSION, DISTRIBUTION ET REPRODUCTION INTERDITES

là non plus la manoeuvre n'est pas aisée, mais qui va s'en plaindre ? Vu le prix des optiques ZENZA BRONICA, mieux vaut les sur-sécuriser !...

Le bouton de libération de l'objectif est en fait constitué de 2 pièces : 02 : le bouton poussoir proprement dit qui pénètre dans : 01 : une bague crantée située à sa base. Voici donc la technique à utiliser : 1) faire tourner la bague crantée 01 vers l'extérieur du boîtier et, SANS LA LACHER, 2) appuyez à fond sur le bouton de libération de l'objectif 02. 3) Quand le bouton de libération de l'objectif 02 est à bout de course, vous pouvez lâcher la bague crantée 01 4) Saisissez fermement l'objectif et faites-le tourner d'1/4 de tour vers la gauche de l'appareil. La grosse boule rouge située sur l'objectif (·) doit se trouver en face de la marque rouge (|) dessinée sur la baïonnette. Voyez sur la photo (page suivante) les deux repères encerclés de vert.

2) Replacer l'objectif (ou un autre)

placez les deux repères rouges (cf ci-dessus) un face à l'autre faire tourner l'objectif d'1/4 de tour vers la droite de l'appareil jusqu'à entendre un petit « clic »...

CRÉEZ UN LIEN VERS MON SITE INTERNET POUR DIFFUSER L'INFORMATION

© THY-PHOTOGRAPHIE - TOUS DROITS RÉSERVÉS

DIFFUSION, DISTRIBUTION ET REPRODUCTION INTERDITES

3) Remarque importante J'ai débuté ce paragraphe en disant qu'il était impossible de libérer l'objectif sans avoir armé l'obturateur, c'est vrai (bien sûr puisque je vous le dis, je ne vais pas me contredire !) par contre, même si cela est traité par ailleurs, il faut vous dire ici qu'en absence d'un film dans l'appareil il est IMPOSSIBLE d'armer l'obturateur !... Que faire ? passer par une autre manip, en

fait un leurre :

moi pour que je sois en mesure de découvrir ça !!!

Il faut « faire croire » au BRONICA ETR que vous avez un film dans l'appareil en lui ordonnant d'accepter l'armement pour vous permettre de prendre une photo en sur-impression ! Faut-il que les concepteurs de chez BRONICA soient aussi tordus que

Aussi, puisque Môsieu ETR veut des ordres, on va lui en donner : repérez sur le côté gauche du BRONICA ETR (voir la description de Bronica vu de gauche) le levier de sur-impression faites-le tourner d'1/4 de tour vers la droite (vers l'avant) de façon à le placer horizontalement maintenant, le BRONICA ETR acceptera l'armement sans même contenir de film !... ATTENTION : UNE FOIS LE NOUVEL OBJECTIF EN PLACE, N'OUBLIEZ SURTOUT PAS DE REPLACER CE LEVIER EN POSITION VERTICALE, FAUTE DE QUOI VOTRE PROCHAIN FILM 120 CONTIENDRA UN BON MILLIARD DE PHOTOS... SUR UNE SURFACE DE 4,5 SUR 6 CM !!!!

et encore, elle sera ratée car toute noire !!! 1010 photos sur une seule, dur dur !...

Changer le dépoli du BRONICA ETR

1) Retirer le dépoli J'ai dit dans le premier paragraphe qu'il existait plusieurs types de dépolis pour le BRONICA ETR (et il en sort tous les jours des nouveaux qui sont compatibles avec cet appareil ­ plus lumineux et plus pointus, paraît-il ­) mais j'ai également dit que les dépolis sont très fragiles et très sensibles aux rayures, surtout quand on manipule mal les viseurs lors des changements... Aussi, bien que cela soit rarissime, il peut être intéressant de savoir comment faire pour changer de dépoli (ne serait-ce que pour s'amuser à le faire au moins une fois ! Personnellement je suis incapable de m'accaparer un matériel si je ne l'ai pas démonté totalement et remonté ensuite, souvent au prix de longues heures et de grosses sueurs froides !!!)

CRÉEZ UN LIEN VERS MON SITE INTERNET POUR DIFFUSER L'INFORMATION

© THY-PHOTOGRAPHIE - TOUS DROITS RÉSERVÉS

DIFFUSION, DISTRIBUTION ET REPRODUCTION INTERDITES

01 : 02 : 03 : 04 :

contacts électriques pour la gestion de l'exposition par le viseur AE II dépoli stigmomètre et couronne de micro-prismes bouton de fixation / libération du dépoli dans un premier temps, faites coulisser DOUCEMENT le bouton de libération du dépoli vers le centre de l'appareil tirer jusqu'au bout de sa course

NE PAS FORCER, jamais !!!

cadre supérieur.

Arrivé en bout de course, le lâcher A l'aide de la pointe d'un ongle (court de préférence) attrapez la boucle située en bas de la photo et redressez-la DOUCEMENT, j'allais dire « tendrement » mais c'est encore plus fragile qu'un bébé nouveau-né ! en prenant appui sur le

2) Replacer le dépoli (ou un autre)

sans toucher la surface du dépoli avec vos gros doigts (si, je le sais, ils sont gros !), « entrez » le dépoli à 45° de façon à le déposer DOUCEMENT au fond de son cadre (côté supérieur de la photo d'exemple) NE LÂCHEZ SURTOUT PAS L'AUTRE EXTRÉMITÉ !!! malheureux !!! Déposez DOUCEMENT l'autre extrémité du dépoli au fond de son cadre (côté inférieur de la photo) NE FORCEZ SURTOUT PAS, il doit se déposer tout seul au fond du cadre Ramenez le bouton de fixation du dépoli tout à fait à droite, TOUJOURS SANS FORCER, mais là je pense que vous aviez compris !...

CRÉEZ UN LIEN VERS MON SITE INTERNET POUR DIFFUSER L'INFORMATION

© THY-PHOTOGRAPHIE - TOUS DROITS RÉSERVÉS

DIFFUSION, DISTRIBUTION ET REPRODUCTION INTERDITES

ET ENFIN : utilisation du BRONICA ETR pour photographier

Comme tous les appareils photographiques professionnels, le BRONICA ETR est, à la base, un appareil totalement manuel... C'est à dire qu'il nécessite l'utilisation d'un posemètre et/ou flashmètre indépendant pour déterminer les couples vitesse/ouverture qui aboutissent à une bonne exposition... Ce topo n'étant pas un cours de photographie, je ne discuterai donc pas des avantages et des inconvénients de l'utilisation des appareils photographiques en mode manuel !... Comme de très nombreux autres appareils photographiques professionnels, le BRONICA ETR peut, par adjonction d'un viseur spécialement étudié pour cela ­ c'est le cas du viseur AE II ­ se transformer en appareil semi-automatique voire automatique ! Nous y reviendrons. Créer sa première photo avec le BRONICA ETR Je partirai sur l'utilisation du BRONICA ETR équipé du viseur AE II puisque je ne connais pas les caractéristiques des autres viseurs !... vérifiez pour la dernière fois la concordance de l'étiquette du film placée sur le dos du BRONICA ETR et la sensibilité du film affichée sur la roue codeuse du viseur AE II. Tant que vous y êtes, vérifiez que vous n'avez pas laissé une correction d'exposition d'une séance antérieure... Armez le BRONICA ETR, faute de quoi, le viseur ne montrera que du noir sur le dépoli !... Quand le déclencheur a fait son travail, le miroir reste levé donc IMPOSSIBLE de viser...

Décidez du type de mesure de l'exposition : o Manuelle : vous utiliserez le BRONICA ETR comme s'il était dépourvu du viseur AE II : il est dans ce cas indispensable de posséder un posemètre et/ou flashmètre pour déterminer la bonne exposition (à moins que vous ne possédiez un oeil bionique !). Pour utiliser le BRONICA ETR en mode manuel, il faudra : Placer le bouton automatique/arrêt/manuel situé à droite du viseur AE II sur « arrêt ». Pour ce faire, appuyez sur le centre du bouton (marqué 01 ci-dessous) et faites tourner la roue de manière à faire coïncider les deux points rouges (·). Ce faisant, vous avez déconnecté le posemètre intégré au viseur AE II d'où nécessité du

CRÉEZ UN LIEN VERS MON SITE INTERNET POUR DIFFUSER L'INFORMATION

© THY-PHOTOGRAPHIE - TOUS DROITS RÉSERVÉS

DIFFUSION, DISTRIBUTION ET REPRODUCTION INTERDITES

posemètre autonome ! Prenez les mesures de luminosité avec votre posemètre autonome et reportez les valeurs choisies du couple diaphragme/vitesse sur l'objectif et le sélecteur de vitesse du BRONICA ETR. o Semi-automatique : en semi-automatique, vous pourrez vous passer de posemètre externe autonome mais vous conserverez un mode manuel d'utilisation du BRONICA ETR. Je sais, le terme « semi-automatique » ne veut rien dire, mais comment différencier le mode manuel utilisant le posemètre externe et le mode manuel utilisant le posemètre intégré au viseur AE II ? Le mot semi-automatique permettra de faire une distinction !... Pour utiliser le BRONICA ETR en mode « semi-automatique », il faudra : Placer le bouton automatique/arrêt/manuel situé à droite du viseur AE II sur « manuel » = « M ». Pour ce faire, appuyez sur le centre du bouton (marqué 01) et faites tourner la roue de manière à faire coïncider le gros point rouge (·) avec la lettre « M ». Ce faisant, vous avez activé le posemètre intégré au viseur AE II mais le posemètre uniquement !... Choisissez une ouverture sur l'objectif ZENZANON et, dans le viseur AE II vous verrez clignoter une valeur qui est celle de la vitesse recommandée par le posemètre du viseur AE II. En mode semi-automatique, le viseur AE II ne fait que vous recommander un réglage, il ne fera rien du tout à votre place !... S'il vous recommande 1/8ème de seconde et que vous réglez 1/500ème de seconde, le BRONICA ETR « tirera » à 1/500ème de seconde !... Vous restez maître des réglages de vitesse ET d'ouverture et responsable de la réussite ou de l'échec de la photo... o Automatique : en mode automatique, le BRONICA ETR est un appareil automatique à priorité ouverture ce qui s'explique aisément par ses origines 100% manuel et par sa première vocation de studio !. Donc vous devez régler manuellement l'ouverture du diaphragme et le BRONICA ETR se chargera tout seul de la vitesse à utiliser... Pour utiliser le BRONICA ETR en mode automatique avec priorité ouverture, il faudra : Placer le bouton automatique/arrêt/manuel situé à droite du viseur AE II sur « automatique » = « A ». Pour ce faire, appuyez sur le centre du bouton (marqué 01) et faites tourner la roue de manière à faire coïncider le gros point rouge (·) avec la lettre « A ». Ce faisant, vous avez activé le posemètre intégré au viseur AE II mais également le « cerveau » du BRONICA ETR !... Choisissez une ouverture sur l'objectif ZENZANON et, dans le viseur AE II, vous verrez s'afficher une valeur fixe (non clignotante) qui sera la valeur de la vitesse qu'utilisera le BRONICA ETR... Si le viseur AE II vous montre une vitesse à 8 secondes, vous pourrez régler le sélecteur de vitesse sur la vitesse que vous voudrez, le BRONICA ETR « tirera » à 8 secondes !... Choisissez votre sujet et effectuez la mise au point

CRÉEZ UN LIEN VERS MON SITE INTERNET POUR DIFFUSER L'INFORMATION

© THY-PHOTOGRAPHIE - TOUS DROITS RÉSERVÉS

DIFFUSION, DISTRIBUTION ET REPRODUCTION INTERDITES

Effectuez les corrections d'exposition si nécessaire. Je ne ferai toujours pas de cours de photographie, mais pensons au superbe exemple du curé en soutane sur la neige ou de la blonde platine devant le tas de charbon ! En absence de mesure « spot », ce qui est le cas sur le BRONICA ETR (et les autres appareils de son âge d'ailleurs), la correction d'exposition est indispensable (cette correction n'était pas forcément disponible chez les autres appareils de son âge). Pour effectuer cette correction : o enfoncez le bouton 05 et sans le lâcher, faire tourner la molette crantée de façon à faire coïncider la marque avec la correction souhaitée (notée sur l'échelle 03) la correction proposée est de +/- 1 EV / IL par 1/3 de valeur maintenez fermement le BRONICA ETR en main (il est quand même beaucoup plus lourd qu'un 24x36 !) et n'hésitez pas à utiliser un pied quand vous descendez à des vitesses inférieures ou égales à 1/60ème de seconde (c'est facile de ne pas bouger avec un 24x36 ! Moins facile avec un 45x60 -j'ai réussi des clichés au 1/15ème de seconde, voire au 1/8ème en me « vautrant » contre un mur-) appuyez sur le déclencheur réarmez, ce qui va faire avancer le film et... recommencez !...

« Dialogue » avec le BRONICA ETR Comme tout appareil professionnel (et de son âge en plus !), le BRONICA ETR n'est vraiment pas très prolixe !... En fait, il ne possède que 3 formes de langage : le clic : quand vous faites tourner une molette, quand vous retirez un élément de son anatomie (ou quand vous le remettez en place), quand vous armez le déclencheur (ou quand vous le libérez) les chiffres lumineux : quand vous utilisez le viseur AE II, la vitesse calculée par le BRONICA ETR s'affiche comme suit :

CRÉEZ UN LIEN VERS MON SITE INTERNET POUR DIFFUSER L'INFORMATION

© THY-PHOTOGRAPHIE - TOUS DROITS RÉSERVÉS

DIFFUSION, DISTRIBUTION ET REPRODUCTION INTERDITES

Le problème, ça aussi il faut le savoir (nom d'une pipe, la doc n'est pas un luxe pour ce genre d'appareil photo !) c'est que le fait de placer le

sélecteur Automatique/Arrêt/Manuel du viseur AE II sur Automatique ou Manuel ne suffit pas à faire apparaître ce type de dialogue !... encore faut-il stimuler ce fainéant de AE II en appuyant sur son nom !!! (face avant du viseur). Oui, je sais, ça ne ressemble pas trop à un bouton, mais quand on aime mettre ses doigts partout, on finit par découvrir des interrupteurs cachés !!!...

Bref, le code de ce deuxième langage représente la gamme des vitesses proposées par le BRONICA ETR, de 1/500ème de seconde (ce n'est pas un foudre de guerre, mais pour le studio c'est plus que suffisant et dans la majorité des applications professionnelles aussi ­ sans compter que les obturateurs centraux ne proposent jamais plus-) à 8 secondes (ça c'est presque trop !). Ces chiffres apparaissent en vert quand la vitesse d'obturation est compatible avec l'utilisation sans pied (encore que 1/60ème c'est limite) ou en jaune très clair dans le cas contraire !... De chaque côté se trouve un triangle rouge signalant que le couple ouverture (que vous avez choisi) / vitesse correspondante se trouve en dehors des possibilités de temps d'obturation du BRONICA ETR... REMARQUE : cette échelle de DEL sert que le viseur AE II soit réglé en mode « automatique » ou en mode « manuel ». Comme le fonctionnement du BRONICA ETR est TOTALEMENT différent selon qu'il est utilisé en mode « manuel » (que j'ai appelé moi le mode « semi-automatique ») ou en mode « automatique », le moyen qu'a trouvé BRONICA pour éviter toute confusion est le clignotement : quand une DEL clignote c'est que le BRONICA ETR vous suggère une vitesse d'obturation, quand une DEL est fixe c'est que le BRONICA ETR utilisera cette valeur (quelle que soit celle affichée sur le sélecteur) !... l'indifférence : si quelque chose empêche une photographie d'être prise ou si une action met en jeu le pronostic vital de votre BRONICA ETR, ce dernier REFUSERA de vous obéir : on a déjà vu les raisons ci-dessous : o absence de film = refus d'armement o non-armement = refus de déblocage de l'objectif o absence de rideau de protection du film = refus de déblocage du dos amovible o présence du rideau de protection du film = refus de déclenchement o absence d'armement = refus de déclenchement (sauf en cas de sur-impression)

CRÉEZ UN LIEN VERS MON SITE INTERNET POUR DIFFUSER L'INFORMATION

© THY-PHOTOGRAPHIE - TOUS DROITS RÉSERVÉS

DIFFUSION, DISTRIBUTION ET REPRODUCTION INTERDITES

absence de pile = refus de réglage de la vitesse d'obturation (mais là il y a une faille, car le BRONICA ETR ne nous signale pas le problème et déclenchera au 1/500ème !... autant dire qu'il vaut mieux utiliser le viseur AE II qui permettra de remarquer immédiatement que la batterie est à plat !) o etc...

o

Utilisation du système de mise au point du BRONICA ETR Comme tous les appareils (évolués) à visée réflexe, le BRONICA ETR propose 3 champs d'analyse de la mise au point : Premier champ d'analyse, commun à tous les formats (grand, moyen et petit) : le dépoli. L'image qui traverse l'objectif (et qui va venir impressionner le film) est détournée de son trajet par un miroir à 45° (uniquement pour les appareils à visée réflexe mono-objectif) pour être projeté sur une surface dépolie. L'analyse (en agrandissement si possible) de l'image formée sur le dépoli permet de savoir si le sujet est convenablement mis au point !... Pour ce faire, bien sûr, il faut que la distance qui sépare la sortie de l'objectif du plan du dépoli soit parfaitement identique à celle qui sépare la sortie de l'objectif du plan du film... Dans les appareils « reflex » mono-objectifs avec viseur à prisme, contrairement aux moyens formats à visée réflexe bi-objectif ou ceux disposant de viseur capuchon (certains d'entre eux) ou aux grands formats, il n'est pas prévu de loupe pour l'analyse du dépoli, c'est pourquoi il a été prévu d'autres moyens d'analyse complémentaire qui eux peuvent être utilisés à l'oeil nu,. Deuxième champ d'analyse, généralement réservé à la visée réflexe mono-objectif des petits et moyens formats, le stigmomètre central (un « plus » appréciable : à coupure diagonale à 45° chez le Bronica ETR). Sur le schéma cicontre, vous voyez, à gauche une photo du dépoli sur laquelle j'ai souligné d'un cercle rouge la zone de localisation des deux systèmes suivants : on voit bien cette formation centrale. Dans la photo du milieu, j'ai effacé le dépoli pour le schématiser en bleu très clair et le stigmomètre central. Ce dispositif permet de « couper » les lignes tant que l'image n'est pas convenablement mise au point. De même, on voit aisément une différence de luminosité entre les deux champs lorsqu'on est bien hors focale... Troisième champ d'analyse, généralement réservé à la visée réflexe mono-objectif des petits et moyens formats, la couronne de micro-prismes qui entoure le stigmomètre. On le voit moins bien sur la photo de gauche, c'est pourquoi je l'ai schématisée sur la photo du centre : cette couronne contient une énorme quantité de petits prismes qui font apparaître l'image très granuleuse quand elle est hors focale et naturelle dès que la mise au point est effectuée...

CRÉEZ UN LIEN VERS MON SITE INTERNET POUR DIFFUSER L'INFORMATION

© THY-PHOTOGRAPHIE - TOUS DROITS RÉSERVÉS

DIFFUSION, DISTRIBUTION ET REPRODUCTION INTERDITES

Ces trois champs d'analyse permettent d'obtenir facilement et rapidement une image nette. Contrairement aux appareils qui se contentent du seul dépoli qu'il faut analyser « en profondeur » à la loupe... Dans la photo de droite, j'ai fait apparaître une image mise au point telle qu'on la voit sur le dépoli. Remarque : si vous utilisez un viseur à prisme (ou à miroirs), l'image que vous verrez sera en position normale, contrairement à celle que vous verrez à travers les simples systèmes de visée à rideaux protecteurs de lumière (viseur capuchon). Je m'explique : Si vous visez sans utiliser de viseur (vous regardez directement le dépoli) ou si vous utilisez le viseur capuchon, l'image présente sur le dépoli ne suivra pas le sens droite-gauche de l'image réelle (la droite de l'image réelle sera présentée à gauche sur le dépoli) !... Le prisme ou les miroirs des viseurs redressent cette image !... Oui, mais le film alors ? N'ayez aucun souci, le film, lui, sera impressionné par une image réelle ! C'est l'interposition du miroir de visée qui retourne l'image présente sur le dépoli... C'est très déstabilisant (surtout au début) mais ça ne change rien à la photo finale... Enfin, tout dépend du photographe...

Utilisation des objectifs Zenzanon du BRONICA ETR Zenzanon ou pas Zenzanon, les objectifs du BRONICA ETR présentent des particularités qui peuvent être très déroutantes pour celui qui n'a connu que les reflex petit format (24x36)...

la bague de mise au point ET la bague de choix de l'ouverture du diaphragme ET le bouton de test de profondeur de champ ne présentent aucune particularité, je n'en parlerai donc pas !... PAR CONTRE : si vous manipulez votre BRONICA ETR ou simplement un de ses objectifs, vous trouverez une lettre « A » verte à l'extrémité d'une « glissette » bloquée par une vis !... KÉZAKO ? Revenons à la molette de choix des vitesses du BRONICA ETR : l'échelle va de 1/500ème de seconde jusqu'à 8 secondes. Aucune position de pose « B »... Vous me direz qu'elle n'est quasiment jamais utilisée, mais bon, pourquoi un appareil professionnel comme le BRONICA ETR ne le propose-t-il pas ?... Si je vous dis que ce n'est pas le seul appareil professionnel moyen ou grand format qui se présente comme cela, vous ne serez pas satisfait !... Aussi, utilisons les grands moyens. Quand vous retirez le dos de votre reflex 24x36 (si vous n'avez aucun film dans l'appareil), vous voyez, selon l'âge de l'appareil, un rideau noir ou une série de

CRÉEZ UN LIEN VERS MON SITE INTERNET POUR DIFFUSER L'INFORMATION

© THY-PHOTOGRAPHIE - TOUS DROITS RÉSERVÉS

DIFFUSION, DISTRIBUTION ET REPRODUCTION INTERDITES

petits volets métalliques. Si vous posez votre doigt sur le déclencheur en pose « B », vous voyez à travers l'appareil... Ce rideau (ou cette barrière métallique) forme l'obturateur. Tant que ce dernier est fermé, aucune lumière ne vient impressionner le film. Dans la mesure ou cet obturateur se trouve (quasiment) sur le même plan que le plan du film, on l'appelle un « obturateur focal ». Dans les appareils comme le BRONICA ETR, l'obturateur se trouve situé au beau milieu de l'objectif (ce qui explique en partie le prix élevé de ces objectifs, mais pas seulement !) c'est pourquoi on l'appelle obturateur « Central ». La position pose « B » n'est pas une vitesse (même si elle peut être située sur la bague de réglage des vitesses), mais simplement une touche qui permet de transmettre la pression du doigt sur le déclencheur à l'obturateur... Chez le BRONICA ETR, un tel système aurait également été possible mais ­trop compliqué et ­rendrait la pression du doigt sur le déclencheur beaucoup trop importante. La seule solution étant de déporter l'ouverture forcée de l'obturateur directement sur l'objectif !... Voilà à quoi sert cette « glissette », elle remplace la touche « B » qui semble vous être si chère... Aussi, pourquoi est-il impossible de la déplacer ? Ce n'est vraiment pas simple de trouver un tournevis, de débloquer la « glissette » sans perdre la vis (si possible), de faire disparaître la lettre « A » et faire apparaître la lettre « T » (time)... Réfléchissons un peu : tant que vous appuyez sur le déclencheur en position pose « B », l'obturateur reste ouvert, de la même manière, tant que la lettre « T » est visible, l'obturateur est ouvert ! et ce, quelle que soit la vitesse sélectionnée... Il faut donc RÉELLEMENT vouloir faire ce type de photo pour utiliser cette « glissette ». Si vous retirez de manière définitive la vis qui bloque la position « A », au moindre faux mouvement, vous garderez votre obturateur ouvert plusieurs minutes dans le meilleur des cas, plusieurs jours dans le pire des cas !... (N.B. : pour mon exposé j'ai laissé la vis de sécurité en place mais, dans la mesure où cette vis se trouve à la face inférieure de l'objectif, il serait préférable de la retirer carrément plutôt que de la laisser tomber dans un endroit sombre -une photo en pose « T » est rarement prise en plein soleil !-)

o

Mais alors, comment utiliser la pose longue ? Très simplement en fait : laissez le cache objectif noir en place déposez la vis de sécurité et faites apparaître la lettre « T » placez votre BRONICA ETR sur un pied très stable armez votre BRONICA ETR

CRÉEZ UN LIEN VERS MON SITE INTERNET POUR DIFFUSER L'INFORMATION

© THY-PHOTOGRAPHIE - TOUS DROITS RÉSERVÉS

DIFFUSION, DISTRIBUTION ET REPRODUCTION INTERDITES

déclenchez votre BRONICA ETR. Cela donnera l'ordre à l'obturateur de s'ouvrir, ce que vous avez fait précédemment était simplement de « court-circuiter » l'ordre de re-fermeture ! retirez DÉLICATEMENT le cache objectif noir sans faire bouger le pied. Pour cela, éloignez-vous doucement de l'objectif, toujours dans son axe quand le temps de pose vous semble suffisant, replacez le cache objectif noir (en vous approchant de façon axiale) cachez la lettre « T », faites ré-apparaître la lettre « A ». Notez que c'est uniquement à ce moment que l'obturateur se refermera !... si vous ne souhaitez pas doubler la photo, replacez immédiatement la vis de sécurité. ET POUR LES NON-SPECIALISTES DU MOYEN (et grand) FORMAT : on a vu que le BRONICA ETR était un appareil à obturateur central donc il est indispensable de préciser ici un point capital de la photographie en pose « longue » (non « t ») avec ce type d'appareil : Quand vous déclenchez un appareil reflex avec obturateur focal (généralement 24x36 mais il existe également des appareils reflex moyen format de ce type), c'est au bruit et à la vision que vous suivez en temps réel la prise de la photo... Détaillons un peu : o J'appuie sur le déclencheur : 1- le miroir se relève et l'obturateur s'ouvre : « CLIC » l'oculaire est noir (on n'y voit plus rien) le film est exposé à la lumière 2- l'obturateur se ferme et le miroir redescend : « CLAC » l'oculaire présente à nouveau la scène la photo est prise o je peux tout ranger et passer à autre chose... Quelle que soit la vitesse réglée, la prise de la photo suivra toujours cette même séquence (sauf en pose « B » mais ça sort un peu du contexte) Qu'en est-il du BRONICA ETR (et de tous les appareils à obturateur central) ? o J'appuie sur le déclencheur : 1- le miroir se lève et l'obturateur s'ouvre : « CLIC » l'oculaire est noir (on n'y voit plus rien) le film est exposé à la lumière

CRÉEZ UN LIEN VERS MON SITE INTERNET POUR DIFFUSER L'INFORMATION

© THY-PHOTOGRAPHIE - TOUS DROITS RÉSERVÉS

DIFFUSION, DISTRIBUTION ET REPRODUCTION INTERDITES

2- l'obturateur se ferme MAIS le miroir reste en position haute !!! « tip » à peine audible l'oculaire reste noir la photo est prise ème o Sur un temps d'exposition court (< à 1/60 de seconde) pas de problème, le « tip » est quasiment contemporain du « CLIC », on peut tout ranger et passer à autre chose PAR CONTRE, pour un temps d'exposition plus long, il y a un décalage plus ou moins long entre le « CLIC » et le « tip » avec un risque de bougé d'autant plus important que ce temps d'exposition est long !!! Avec ce type d'appareil, il faut toujours être conscient de ce que l'on fait ! si

on utilise une pose « longue » volontairement ou par l'intermédiaire du viseur AE II, il faut le garder dans un coin de sa mémoire à court terme !... Ou bien on attend le « tip » (on le manque dans 99% des cas, il est inaudible !) ou bien on compte mentalement une durée d'une seconde pour un temps d'exposition inférieur à 1s et une seconde de plus que le temps d'exposition choisi si ce dernier est supérieur à 1s... SURTOUT que rien n'est prévu pour vous le signaler, ni dans le viseur ni ailleurs... après tout, vous voulez jouer dans la « cour des grands » avec un moyen format, donc vous êtes sensé savoir ce que vous faites... Si vous avez encore besoin de béquilles techniques, restez en 24x36, et encore, évitez Leica et autre...

Utilisation de l'exposition multiple avec le BRONICA ETR Voilà encore une possibilité qui n'est jamais utilisée (ou presque) puisque les expositions multiples sont plus faciles à gérer au laboratoire (et maintenant avec l'informatique) qu'à la prise de vue directe !... Quoi qu'il en soit, dans la mesure où le moyen format doit offrir des possibilités proches de celles du grand format, le BRONICA ETR se devait de vous proposer cette possibilité (il y a des pros, généralement équipés de chambres grand format, qui se sont fait connaître grâce à leurs expositions multiples !) Pour prendre plusieurs images sur une seule, il faut : savoir ce que l'on veut faire connaître parfaitement les règles de l'exposition mais cela dépasse le cadre du mode d'emploi armer le BRONICA ETR tirer sa photo repérer le levier de poses multiples (et, si vous possédez une poignée « sport », réussir à l'atteindre) le faire basculer vers l'avant de l'appareil réarmer le BRONICA ETR tirer sa deuxième exposition

CRÉEZ UN LIEN VERS MON SITE INTERNET POUR DIFFUSER L'INFORMATION

© THY-PHOTOGRAPHIE - TOUS DROITS RÉSERVÉS

DIFFUSION, DISTRIBUTION ET REPRODUCTION INTERDITES

replacer le levier dans sa position de départ (verticale) NE PAS OUBLIER !!! réarmer c'est tout...

CRÉEZ UN LIEN VERS MON SITE INTERNET POUR DIFFUSER L'INFORMATION

Information

34 pages

Report File (DMCA)

Our content is added by our users. We aim to remove reported files within 1 working day. Please use this link to notify us:

Report this file as copyright or inappropriate

490025